Archives mensuelles : avril 2013

Migrateur SURPRISE! Souvenirs de 2011!

Bonjour à chacun, chacune!!!! Je vous offre ici un « Migrateur » surprise…

…C’est l’ancêtre du « Migrateur » dans sa forme actuelle!

…Je vous présente le compte-rendu du voyage à Pointe-Pelée de 2011 en récit et images pour vous donner un aperçu plus concret de la proposition que je vous fais de venir avec nous voir les merveilles de ce lieu qui est le meilleur de tout l’Est de l’Amérique du Nord pour la migration printannière!!!

Comme vous pourrez le voir par vous même dans les images et les petites statistiques amusantes qui suivent, il y a des richesses aviaires d’une diversité incroyable, des raretés à la tonne, tout près de chez nous et facilement accessibles!

En plus, j’ai fait tout mon possible pour que le coût convienne à n’importe qui qui aurait la flamme!
Une semaine complète pour 495 $ !!!
…ou étirez le plaisir pendant 11 jours en visitant 3 autres sites hyper productifs
(dont un site « secret ») pour 885 $ !!!

(…et si vous désirez une formule plus luxueuse en hôtel plutôt qu’en cottage, c’est possible pour un petit supplément)

Si vous êtes comme moi après avoir lu ce « Migrateur » et que, les fourmis plein les jambes, vous vous demandez comment vous allez faire pour attendre jusqu’en mai avant de voir des milliers de merveilles au pouce carré à Pointe-Pelée, écrivez-nous très vite parce qu’il ne reste que 4 places et que nous sommes à faire les réservations finales !!!

Vous trouverez plein d’informations, des photos, des récits, sur le
SITE OFFICIEL ICI

Et VOICI, sans tarder davantage, votre « MIGRATEUR SURPRISE »!!!

Pointe-Pelée 2011

Quelques statistiques amusantes et impressionnantes!!!

Total des espèces vues : 198
Durant la 1ère semaine : 165
Durant la 2e semaine : 163

Plus grosse journée: 117 espèces
(7 journées à plus de 100 espèces!)

Mes premières observations à vie (roulades!!!) (2):
-Plongeon du Pacifique!
-Dickcissel d’Amérique (le jour de ma fête! ;-)

Nombre d’espèces de Parulines observées: 34 !!!! 
(…dont 2 journées de 28 espèces, un record!)

Nombre d’espèces d’oiseaux observées à moins de 3 mètres67 !!!! 

…dont les 6 espèces rares, menacées et d’intérêt ci-dessous avec un astérisque (*) IMAGINEZ!!!

Plongeon du Pacifique
Dickcissel d’Amérique
Aigrette neigeuse
Corneille de rivage
Bruant sauterelle
Grèbe à cou noir
Grèbe esclavon
*Paruline de Kirtland (3 !!!)

*Paruline du Kentucky (3)
Paruline polyglotte (7)
*Paruline vermivore
Paruline hochequeue
*Paruline orangée (11)
Paruline à capuchon
*Paruline azurée
Paruline à ailes dorées

*Paruline à ailes bleues (18)
*Paruline verdâtre
*Moucherolle vert (4)
Phalarope de Wilson (5)
Chevalier semipalmé
Pic à tête rouge (15)
Grue du Canada
,…


TOUT UN ACCUEIL!

À 200 mètres à peine de l’entrée du parc, le premier jour à Pointe-Pelée, regardez qui nous accueillaient… (cliquez sur ce lien pour voir le film) MVI_9544.MOV

Un souvenir parmis tellement d’autre de cette journée à Pointe-Pelée: la très rare Paruline orangée qui est venue devant moi à quelques pieds durant un long moment!!! …Elle se promenait très loin de tous… je me suis assis et je l’ai attendu, assuré qu’elle viendrait me voir!

…Pas plus de 10 minutes plus tard, elle avait franchie …une centaine de pieds pour n’être qu’à 15 pieds de moi… Je me suis levé… et après 2 minutes d’immobilisme (elle qui bougeait pourtant sans arrêt), elle est montée pour se poser à moins de 6 pieds de mon visage, exactement à ma hauteur! Quelle beauté et quel privilège!!! Je ne respirais plus et mes jambes tremblaient!!! Que la nature est belle et comme la vie est magique!

 

Un beau défi!!!

Des photos de Martinet ramoneur en vol, y’en n’a pas des tonnes! Je rêvais depuis longtemps de réussir à photographier celui qui se tient dans les cheminées le plus clair de son temps… ou très haut dans le ciel à la brunante le reste du temps… mais aujourd’hui, à Pointe-Pelée, j’ai pu faire passer ce rêve à la réalité alors que les conditions météos étaient de mon côté et que quelques Martinets m’ont permis cette grâce!!!

 

(‎…suite)… Le Martinet ramoneur est un oiseau menacé… nichant dans les vieilles cheminées, de plus en plus rares… détruites ou changées pour des nouvelles qui ne conviennent plus, il est très malmené! Il s’était pourtant adapté aux cheminées pour palier à la pénurie de gros arbres morts et creux dont il se servait avant… et qui ont aussi disparus parce que nous coupons les arbres avant qu’ils soient gros… avant qu’ils meurent… et avant que les insectes en vident l’intérieur…

 

…(suite 2)… Malgré une journée majoritairement pluvieuse, les voyageurs et moi avons observé près de 80 espèces d’oiseaux! …et QUELLE journée!!! …Le froid et la pluie amènent, créent et offrent des choses que les journées chaudes et ensoleillées n’offrent pas…! C’est à nous de profiter de tous ces cadeaux! (Photo particulière: la queue du Martinet ramoneur qu’on ne voit souvent pas, toute déployée!)

 

 105 ESPÈCES d’oiseaux aujourd’hui!!!!

Toute une journée pour notre groupe! De magnifiques surprises tout au long de la journée dont une Paruline polyglotte… la 4e journée sur 4 que l’on voit cette espèce hyper furtive… et que j’ai poutant mis plusieurs années avant de la voir une première fois! …Et ce splendide Pic à tête rouge qui a fait le bonheur de tous et toutes!!!

 

…Parmi nos 105 espèces de la journée, il y en a aussi des moins rares… mais que l’on voit dans des circonstances exceptionnelles… C’est le cas d’un beau couple d’Éperviers de Cooper que nous avons vu ramasser des branches, rénover le nid, chasser,… et observer les humains comme ici…

 

Hier, 123 espèces!!! …Aujourd’hui, 102!!!

Pointe-Pelée tient sa promesse! Je me sens très privilégié que nous ayons vu ces Parulines très rares et même menacées que sont la Paruline à ailes bleues (ici)… la Paruline orangée (pour une 3e journée)… et un des oiseaux les plus rares d’Amérique du Nord (à suivre ci-bas)…

 

…Cet oiseau qui compte parmi les plus rares de l’Amérique du Nord est la Paruline de Kirtland!!! Sur toute la Terre, il ne resterait que 1000 couples répartis sur un territoire de 100 km sur 160 km dans le Michigan… Très émouvant pour tous et toutes d’avoir la chance de l’observer pendant près d’une heure… à moins de 2 mètres par moment!!!

 

…en observant cette extrême rareté, j’ai été très ému de voir une dame en fauteuil roulant et accompagnée par un jeune guide du parc et des membres attentionnés d’un groupe qui lui ont montré l’oiseau… La Paruline elle-même très collaboratrice s’est approchée à 1 mètre de la chaise roulante pendant un bon moment!!! C’était réellement un moment fort où le plus beau de la nature et le plus beau de l’humain faisaient équipe!!!

Entre les 2 voyages, j’avais une journée sans groupe aujourd’hui… J’ai offert mon temps pour faire du bénévolat dans un projet de recherche, de baguage d’oiseaux! J’ai été fortement récompensé en trouvant dans un de nos filets, une très rare Paruline à ailes bleues que j’ai « démaillée »… et qu’on m’a permis de baguer… et je l’ai finalement adopté et relâché!!!!!! Toute une sensation de manipuler cet oiseau si merveilleux!!!! Indescriptible…!!!

C’était la plus grosse journée de baguage de la saison… y’avait des oiseaux partout!!! …et nous avons aussi capturé ce qui sera sans aucun doute LA capture de l’année: une extraordinaire Paruline polyglotte!!!!! J’ai pu la prendre, la manipuler et la contempler sous toutes ses coutures elle aussi avant qu’elle soit relâchée! J’étais en extase!!! Cette Paruline que l’on n’a pas souvent  la chance de voir est très différente de toutes les autres par sa taille et sa morphologie! Et de si près, elle est très impressionnante! Si grosse que le bagueur pourra se vanter de s’être fait mordre au sang (toute petite morsure quand même!) par une… PARULINE! hihi!

Accueil sur le tapis rouge pour mon 2e groupe!

…journée la plus « folle » à Pointe-Pelée…!!!!!

Après un début TRÈS tranquille, il y a eu carrément une explosion dans le parc… des oiseaux littéralement partout!!!

…Des Parulines (plus de 30 espèces dont la Kirtland, gorge jaune, hochequeue, polyglotte, azurée, ailes dorées, ailes bleues, orangée,…) en quantité, basses et près de nous! …Nous avons revu une Paruline de Kirtland, nous avons observé à souhait un Bruant sauterelle, la Paruline orangée, la Paruline polyglotte et la Paruline azurée qui est venue me faire un cadeau en me rejoignant longuement à moins de 3 mètres, 2 fois alors que j’étais seul, m’étant éloigné à l’écart de la cinquantaine d’autres observateurs!!!! Ma plus belle observation à vie de cette espèce! Mes jambes étaient toutes molles!!! Quelle journée!!!

Voici « MA » magnifique Paruline azurée… si près… en guise d’exemple seulement!

 

Un « Lifer » pour ma fête!!! 

 

À chaque année depuis que j’organise des voyages à Pointe-Pelée, le jour de ma fête, je vois un « lifer » (une première observation à vie d’une espèce!) Depuis le temps, les « lifers » se font de plus en plus rares, vous vous en doutez!

Aujourd’hui, à ma fête, je me demandais si j’aurais mon « légendaire lifer »! …Hier, certains habitués me disaient: « C’est drôle, habituellement, les grosses journées comme aujourd’hui, c’est le jour de ta fête! » …et aujourd’hui, d’autres habitués me disaient: « Quel sera ton lifer de la journée? »

…À 16h30, je propose qu’on aille dans un site à l’extérieur du parc, sur le chemin vers l’hébergement, avant le souper… et pour finir la journée d’observation… À ce moment, je n’ai vu aucun lifer… ce qui n’est pas hyper-surprenant…

Mon ami Michel arrive au marais où nous nous trouvons en nous annonçant avec beaucoup d’enthousiasme qu’un DICKCISSEL D’AMÉRIQUE vient d’être vu à la sortie du parc, à 20 minutes d’où nous sommes…! Moi qui avait déjà renoncé à l’idée de voir mon lifer de fête vu l’heure tardive… quelle surprise qui se pointe!

Une fois sur place, au milieu des dizaines de personnes présentes, Michel nous annonce que l’oiseau a quitté il y a 5 minutes, à l’arrivée d’une grosse voiture qui fait du bruit et qu’il est parti vraiment loin…

Nous attendons au moins 30 minutes… et nous commençons à nous demander combien de temps nous allons encore attendre et si cette attente est vaine…

…Finalement, il revient et nous fait honneur de sa présence en continu! Il était encore là quand nous avons quitté pour le souper!!!!! Quel oiseau! Quelle vision! Quel cadeau de fête! Quelle grâce! Comme la nature est généreuse!!!

Voici 2 photos de ce moment inoubliable que j’ai vécu avec les sympathiques voyageurs que j’accompagne!!!

 

La dernière journée de la 2e semaine a été très forte en émotions aussi!!! Nous avons commencé la journée avec une Paruline du Kentucky…

…Nous sommes aussi allé au marais Hillman pour participer aux activités de baguage d’oiseaux pour ce qui devait être leur PLUS GROSSE JOURNÉE DE TOUTE LA SAISON!!! (Les photos où je parais sont une générosité de France Paradis)

Nous avons vu une foule d’espèces de près, sous toutes leurs coutures, et des raretés comme les 3 Parulines orangées!!!! Rien de moins! …J’en ai d’ailleurs adopté une!

 

…Et plusieurs participants ont à tour de rôle pu tenir l’oiseau qu’ils ont choisi d’adopter pour seulement 5$ avant qu’il reparte dans la nature! Ici, France paradis qui se prépare à recevoir dans ses mains « sa » Paruline à calotte noire…

…et Raymond Duquette avec son splendide Passerin indigo pour lequel les enchères auraient pu monter très haut!!!

…Et la finale du feu d’artifice, c’était pour la dernière heure de nos observations des 2 semaines… Alors que l’énergie des troupes semblent « tirer de la patte » quelque peu… après une journée très forte en émotion et qui semble complète… Je propose sur une base volontaire une courte randonnée à la Pointe qui ne promet jamais grand chose en fin de journée… mais qui nous donnera l’occasion de la saluer avant le départ… et de la voir, sans ses centaines d’observateurs du matin! …Proposition qui est acceptée avec beaucoup d’enthousiasme!

…Et bien, contrairement à nos attentes pas très hautes côté oiseaux, nous sommes seuls à la Pointe… avec des dizaines de Parulines qui se tiennent vraiment tout près de nous (plus de 20 espèces en moins d’une heure!!!) …et la première à se présenter sera un mâle Paruline orangée à moins de 10 pieds de nous pendant tout le temps qu’on le souhaite!!!

Nous allons prendre le dernier repas (bien mérité!), la tête et le coeur débordant de beaux souvenirs, de belles images, de belles expériences de proximité avec les oiseaux qui nous ont fait tant de cadeaux et de surprises!!!

(groupe de la 2e semaine, après l’observation de la première Paruline orangée… Avec ces sourires, on ne pourrait jamais penser qu’il pleut! N’est-ce pas?)

 

Pour ceux qui n’en n’ont pas assez, voici un supplément TRÈS HAUT EN COULEURS qui a fait l’objet d’un reportage complet dans le dernier magazine « QuébecOiseaux »:

(cliquez ICI)
…Section spéciale décrivant et illustrant un phénomène exceptionnel
que je n’avais jamais vu de toute ma vie!