Archives mensuelles : mai 2018

Grand Défi 24 heures – Une suite PHÉNOMÉNALE! Un RECORD!

Dans le compte-rendu d’hier, nous n’avions fait qu’un site (Baie-du-Fèbvre), et en 5 heures, nous avions déjà 80 espèces!

…Nous partions ensuite pour une nuit à chercher les espèces nocturnes

Nous avons eu la nuit la plus époustouflante que j’ai eu de toute ma vie!!! C’était exceptionnel!

Au total, 4 sortes de hiboux et chouettes, 2 autres espèces nocturnes, et 2 espèces diurnes qui se sont manifestées durant la nuit! Voici comment ça s'est passé:

Au total, 4 sortes de hiboux et chouettes, 2 autres espèces nocturnes, et 2 espèces diurnes qui se sont manifestées durant la nuit! Voici comment ça s’est passé:

 

À 22h00 : Nous entendons au même moment: une PETITE NYCTALE (un cri que je n’avais jamais entendu d’elle!) et, 2 ENGOULEVENTS BOIS-POURRIS!!! (une espèce menacée très rare!)
(Dans toute la nuit, nous en entendrons plus qu’une douzaine… plus que j’en ai entendu dans TOUTE ma vie!)

À Minuit:45 : Nous entendons un bébé GRAND-DUC D’AMÉRIQUE!

À 2h25 du matin, dans des circonstances inimaginables que je vous raconte plus bas, nous observons dans des conditions parfaites: une magnifique CHOUETTE RAYÉE, et nous entendons en même temps, une BÉCASSE D’AMÉRIQUE en parade!

À 2h45 AM, nous entendons finalement le PETIT-DUC MACULÉ!!! Nous trouvons toutes nos « cibles » sans en échapper!

Et, hors de toutes attentes, à 3h00 AM, c’est rien de moins qu’un COULICOU À BEC NOIR qui se fait entendre! En pleine nuit!!!
(Au total, alors que je vois très rarement cette espèce d’intérêt, nous en verrons plus que 6!)

Nous entendrons aussi le chant nocturne de 2 PARULINES COURONNÉES, en pleine obscurité!

 

Pour revenir sur la Chouette rayée à laquelle j’ai fait allusion, ça s’est fait dans des circonstances qui deviennent une des plus IMPRESSIONNANTES de ma vie!!! Je vous raconte:

HISTOIRE À PEINE CROYABLE...! Imaginez-vous dans notre voiture du Grand Défi, en pleine nuit sur un chemin de campagne, et nous roulons d'un site à un autre, pour trouver des hiboux, à 60km/h... et tout d'un coup, il y a Jean-Philippe qui nous cri: "Arrête! Arrête! Je pense qu'il y a quelque chose sur la clôture!" Pour vous mettre en contexte: il est 2h30 du matin, c'est la totale obscurité, en campagne, sans lampadaire, et la clôture en question est une clôture éloignée du chemin... BREF! C'était quasiment impossible de voir quoique ce soit là... Même débarqués de la voiture, aux jumelles, nous hésitions... POURTANT! Il s'agissait d'une superbe CHOUETTE RAYÉE!!!!!!! Qui s'est laissé approcher! À hauteur des yeux! Jean-Philippe a vraiment tiré fort sur ce coup là!!!! Nous y croyions à peine!!!!! Quelle observation! Dans des circonstances dont je me rappellerai toute ma vie!

HISTOIRE À PEINE CROYABLE…!
Imaginez-vous dans notre voiture du Grand Défi, en pleine nuit sur un chemin de campagne, et nous roulons d’un site à un autre, pour trouver des hiboux, à 60km/h… et tout d’un coup, il y a Jean-Philippe qui nous cri: « Arrête! Arrête! Je pense qu’il y a quelque chose sur la clôture! »
Pour vous mettre en contexte: il est 2h30 du matin, c’est la totale obscurité, en campagne, sans lampadaire, et la clôture en question est une clôture éloignée du chemin…
BREF! C’était quasiment impossible de voir quoique ce soit là… Même débarqués de la voiture, aux jumelles, nous hésitions… POURTANT! Il s’agissait d’une superbe CHOUETTE RAYÉE!!!!!!! Qui s’est laissé approcher! À hauteur des yeux!
Jean-Philippe a vraiment tiré fort sur ce coup là!!!! Nous y croyions à peine!!!!! Quelle observation! Dans des circonstances dont je me rappellerai toute ma vie!

 

QUELLE NUIT!!! Une « nuit blanche » où nous n’avons pas fait « choux blanc »! Et des observations qui nous ont tenu réveillé!!!

 

 LE JOUR SE LÈVE!

IMG_8371

À 4h25 AM, les premières espèces diurnes (actives de jour) se font entendre! Rapidement, ça devient, avec la luminosité qui monte tout doucement, une cacophonie!!!

Si bien qu’à 5h00 du matin, nous atteignons le chiffre magique de: 100 ESPÈCES!!!

…Et il reste encore plus de 10 heures!!!

Le rythme des nouvelles espèces est rapide:
À 5h45, nous atteignons 110 espèces,
À 7h00, 120 espèces!

…mais tout ralentis de façon drastique…

 

…et il faudra attendre 10h10 avant d’atteindre : 130 ESPÈCES…

MAIS! 130 ESPÈCES, c’est le TOTAL de notre Grand Défi précédent…

…et c’était à ce moment le RECORD QUÉBÉCOIS!
Là, nous l’égalons, et il reste plus de 5 autres heures!!!

La 130e espèce est EXTRÊMEMENT SPÉCIALE!!! Il s’agit de la très rare et menacée PARULINE À AILES DORÉES!!! …Et elle nous a donné beaucoup de fil à retordre…

C'est qu'elle s'hybride avec la Paruline à ailes bleue, et donne 2 hybrides qui ne sont pas considérées comme des espèces à part entière... donc, qui ne comptent pas pour le Grand Défi... Nous avons entendu 3 individus, mais à très forte distance... Comme il était impossible de voir l'oiseau, et que le chant est le même pour l'aile dorée ou son hybride, nous ne pouvions pas être assurés que c'était la Ailes dorées... même si, statistiquement, sur 3 individus qui chantent, les chances qu'il y ait une ailes dorées sont de 99,999%!!! Nous avons passé beaucoup de temps à tenter de la voir de loin, et il était difficile de s'en aller en renonçant à la voir... Nous étions sur le point de partir et... elle s'est remise à chanter... un peu plus près cette fois... et! Nous l'avons VU!!! Confirmé! J'ai pu prendre cette photo médiocre en guise de "preuve"!

C’est qu’elle s’hybride avec la Paruline à ailes bleue, et donne 2 hybrides qui ne sont pas considérées comme des espèces à part entière… donc, qui ne comptent pas pour le Grand Défi…
Nous avons entendu 3 individus, mais à très forte distance… Comme il était impossible de voir l’oiseau, et que le chant est le même pour l’aile dorée ou son hybride, nous ne pouvions pas être assurés que c’était la Ailes dorées… même si, statistiquement, sur 3 individus qui chantent, les chances qu’il y ait une ailes dorées sont de 99,999%!!!
Nous avons passé beaucoup de temps à tenter de la voir de loin, et il était difficile de s’en aller en renonçant à la voir…
Nous étions sur le point de partir et… elle s’est remise à chanter… un peu plus près cette fois… et! Nous l’avons VU!!! Confirmé!
J’ai pu prendre cette photo médiocre en guise de « preuve »!

 

C’est dans ces circonstances que la persévérance semble se transformer en acharnement… Et nous nous disions: « Ce n’est qu’une espèce! Allons en cercher de plus simples… »

…Et que là, l’apparent « acharnement » se transforme… avec l’oiseau qui se montre finalement, en persévérance! ;-)

Tout de suite après, nous voyons une espèce menacée extrêmement rare pour le Québec: le TROGLODYTE À BEC COURT!!! Yé!!!

La vie est de notre côté pour soutenir cette levée de fond… et nous avons bien planifié notre circuit! Je souligne les contributions particulières de Frédéric!

 

À 11h00, NOUS VOYONS L’ESPÈCE LA PLUS INESPÉRÉE DE TOUT LE DÉFI

…Une espèce qui n’était même pas sur notre « large » liste des « POSSIBILITÉS »… et que je n’avais encore jamais vu au Québec!!!

Il s’agit de l’IBIS FALCINELLE!!! C’est la 137e espèce!!!

ET! Dans le même marais que l’Ibis, une autre espèce extrêmement intéressante:
2 GRUES DU CANADA!!! WOW!!!

 

 13h00 : 140 espèces !!!

… il reste jusqu’à 15h20… C’est le dernier droit!

 

Depuis ce matin, nous nous sommes fait une liste des espèces « potentielles » pour orienter nos recherches… Là, il reste quelques espèces « faciles », qui nous ont échappé depuis le début!

Par exemple: Roselin familier, Héron vert, Mésange bicolore, même le Goéland marin et le Goéland argenté!

...Il nous manquait aussi, très étonnement, le COLIBRI À GORGE RUBIS... Et nous ne l'avons pas vu dans les abreuvoirs que nous avons croisés... Tout près de la fin du Défi, Alain en trouve un, assez loin, perché dans les branches sèches d'un arbre!!! Bravo oeil de Faucon!

…Il nous manquait aussi, très étonnement, le COLIBRI À GORGE RUBIS… Et nous ne l’avons pas vu dans les abreuvoirs que nous avons croisés… Tout près de la fin du Défi, Alain en trouve un, assez loin, perché dans les branches sèches d’un arbre!!! Bravo oeil de Faucon!

 

Notre tout dernier site, l’Île St-Bernard, nous offrira nos 5 dernières nouvelles espèces: les 2 dernières Hirondelles qui nous manquaient (nous avons vu toutes les Hirondelles du Québec!), le Goéland marin, le Goéland argenté (enfin!), et 4 Harles huppés, que nous n’attendions pas du tout!!!

L’an dernier, pour une durée similaire, au même site, nous n’avions eu qu’une nouvelle espèce!

 

15h20… Ça y est!!! C’est la FIN… 

Le temps de sortir de là où on s’est enfoncé pour aller dénicher nos dernières espèces… nous vérifions la liste pour être certains qu’il n’y a pas d’erreur…

RÉSULTATS… ROULEMENT DE TAMBOUR…

Les membres de notre équipe avons observé rien de moins que:

151 ESPÈCES D’OISEAUX en 24 heures au Québec!

…De ces 151, nous en retirons 3 qui n’ont été observées que par un des membres de l’équipe (une éthique, ou une ligne de conduite que nous nous donnons pour nous inciter à ne pas nous séparer, et à voir les oiseaux ensemble!). Il s’agit du:
-Martin-Pêcheur d’Amérique,
-de la Paruline à calotte noire
-et du Faucon pèlerin.

Donc, nous clôturons fièrement avec un

GRAND TOTAL de 148 ESPÈCES!!!

…Ce qui est de loin ma plus grande journée d’ornitho à vie!

ET NOUS AVONS LE RECORD PARMI TOUS LES GRANDS DÉFIS DÉJÀ RÉALISÉS AU QUÉBEC EN 2018 

 

…Nous dépassons notre propre record précédent (130) de 18 espèces! Tout un progrès!

Comme vous avez pu le voir, nous avons fait des observations hors du commun! Vous dire à quel point c’est riche et dense pour moi comme expérience!

À titre d’exemples, bien des espèces menacées, rare, d’intérêt, et/ou malmenées qui se sont présentées à nous:
-Paruline à ailes dorées
-Troglodyte à bec court

-Sarcelle d’hiver (Eurasie)
-Ibis falcinelle
-Grue du Canada
-Engoulevent bois-pourri (plus de 12)
-Petit Blongios
-Pic à ventre roux
-Paruline du Canada
-Sterne caspienne
-TOUTES les Hirondelles
-Martinet ramoneur
-Maubêche des champs
-Sturnelle des prés
-Bruant vespéral
-Bruant des champs
-Bécasseau à croupion blanc
-Bécassin roux
-Coulicou à bec noir (6!)
-Petite Nyctale
-Grand-Duc d’Amérique
-Chouette rayée (6!)
-Petit-Duc maculé
-Tohi à flancs roux
-Crécerelle d’Amérique
-Pygargue à tête blanche (8+)
-Harle huppé

Tout ça ET BIEN PLUS, en seulement 24 heures! Toute une immersion! J’ai encore du mal à réaliser!

 

Je rappelle que toute cette aventure, les nombreuses heures de préparation, et de ne pas avoir fermé l’oeil pendant 38 heures, (dont 24 à « COURIR » après les oiseaux), c’est pour leur venir en aide…!

Je n’ai voyagé pour rejoindre mon équipe, qu’en transport en commun (6 heures!) Et nous avons fait le Grnad Défi en voiture électrique! 

Je vous réinvite une dernière fois, si ce n’est déjà fait, à faire un don pour les oiseaux.

Pour faire un don, cliquez simplement sur ce lien:
JE VEUX SOUTENIR LES OISEAUX À TRAVERS LES ORNITROTTEURS DANS LEUR GRAND DÉFI

 

Merci à Alain Goulet, Jean-Philippe Gagnon et Frédéric Hareau, mes collègues et amis avec qui j'ai vécu cette aventure ornithologique (et humaine) exceptionnelle! Frédéric a travaillé particulièrement fort pour notre itinéraire réglé au quart de tour! Merci!

Merci à Alain Goulet, Jean-Philippe Gagnon et Frédéric Hareau, mes collègues et amis avec qui j’ai vécu cette aventure ornithologique (et humaine) exceptionnelle! Frédéric a travaillé particulièrement fort pour notre itinéraire réglé au quart de tour! Merci!

 

Je me sens privilégié par ces contacts uniques auprès d’autant d’oiseaux (et d’humains!) aussi extraordinaires!

J’espère que toutes nos initiatives arriveront à aider les oiseaux aujourd’hui et dans ce futur parfois chancelant pour eux…

Merci encore!

Serge Beaudette (et les ornitrotteurs)