Archives pour la catégorie Colombie janvier 2017

Voyage en COLOMBIE (2017) – 13 (fin)

Voici un petit BILAN de ces 2 voyages en COLOMBIE :

-la portion La Guajira / Santa Marta,
-puis Les Andes!

 

La Colombie respecte sa « promesse »… Des oiseaux à la tonne!

Nous avons observé… roulement de tambour… pas moins de…

330 espèces différentes dans le circuit de Santa Marta pour seulement 8 jours complets d’observation!!! …et 18 espèces endémiques!

284 espèces dans les Andes pour un circuit de 5 jours complets d’observation, dont 13 espèces endémiques!

…Pour un GRAND TOTAL de:
518 espèces
et 31 endémiques,
…en 13 jours et des poussières!

Nous avons observé plus de 100 espèces par jour pour plus de la moitié des journées du voyage avec un record à 132 espèces en une seule journée!

Et pour ma part, malgré plusieurs voyages en Amérique du Sud et Centrale, j’ai pu voir 170 nouvelles espèces que je n’avais jamais vu de toute ma Vie!

Ce sont des résultats VRAIMENT impressionnants!

 

…Directement reliée la richesse du PAYS (celui qui contient LE PLUS D’ESPÈCES D’OISEAUX AU MONDE)…!

…et grâce aussi à un circuit optimisé qui nous a offert la diversité et l’abondance à la fois! J’en profite pour remercier notre équipe locale, Xavier et Vincent, nos organisateurs, guides dévoués et surdoués pour tout le travail qu’exige une telle organisation!!!

…À cela s’ajoute le support ponctuel de guides natifs, les autochtones Wayuu.

 

Je vous offre maintenant une petite rétrospective de « votre » voyage (réel ou virtuel), à travers un seul représentant par région visités :

 

 

Les oiseaux des basses terres inondables de la rivière Magdalena… (Tamatia à gorge rousse)

Les oiseaux des basses terres inondables de la rivière Magdalena… (Tamatia à gorge rousse)

 

 

Les spécialités des territoires autochtones protégés Wayuu : les mangroves, la mer des caraïbes,… (Cardinal vermillon)

Les spécialités des territoires autochtones protégés Wayuu : les mangroves, la mer des caraïbes,… (Cardinal vermillon)

 

 

Les spécialités, (et pas juste des oiseaux!), dont la TRÈS GRANDE RARETÉ MONDIALE du Tamarin pinché, en territoire autochtone Kogi…

Les spécialités, (et pas juste des oiseaux!), dont la TRÈS GRANDE RARETÉ MONDIALE du Tamarin pinché, en territoire autochtone Kogi…

 

 

Les trésors de Minca, les piedmonts de la Santa Marta… (Tersine hirondelle)

Les trésors de Minca, les piedmonts de la Santa Marta… (Tersine hirondelle)

 

 

Les MAJESTUEUSES découvertes, les endémiques ultra localisés et nombreux, les raretés planétaires, et des oiseaux qui n’ont même pas encore de nom(!) de la SPLENDIDE Sierra Nevada de Santa Marta, en territoire traditionnel autochtone Kogi… (Conure de Santa Marta au nid… Rareté extrême)

Les MAJESTUEUSES découvertes, les endémiques ultra localisés et nombreux, les raretés planétaires, et des oiseaux qui n’ont même pas encore de nom(!) de la SPLENDIDE Sierra Nevada de Santa Marta, en territoire traditionnel autochtone Kogi… (Conure de Santa Marta au nid… Rareté extrême)

 

 

L’extravagance des Coq-de-roche en parade, dans le centre-ville de la magnifique ville coloniale de Jardin!

L’extravagance des Coq-de-roche en parade, dans le centre-ville de la magnifique ville coloniale de Jardin!

 

 

La Conure à joues d’or, "ressuscitée"(!) …portée éteinte depuis 1976 et redécouverte 22 ans plus tard!

La Conure à joues d’or, « ressuscitée »(!) …portée éteinte depuis 1976 et redécouverte 22 ans plus tard!

 

 

…Puis, les plus grandes rondes au Monde, phénomène d’une complexité renversante, avec leurs grandes surprises!!! (Tangara à cape bleue!)

…Puis, les plus grandes rondes au Monde, phénomène d’une complexité renversante, avec leurs grandes surprises!!! (Tangara à cape bleue!)

 

 

Et nous avons tous fait l’expérience d’une COLOMBIE hyper accueillante, luxuriante, généreuse,...

Et nous avons tous fait l’expérience d’une COLOMBIE hyper accueillante, luxuriante, généreuse,…

 

 

Une « mauvaise » RÉPUTATION… complètement désuète et dépassée…

…Nous avons rencontré la Colombie qui nous a été décrite par tous ceux et celles qui y sont allé dans les dernières années, avant nous!

Peut-être avez-vous lu certains commentaires écrits sur ce blogues par des lecteurs comme vous et qui sont aussi tombé sous le charge de ce pays après l’avoir visité?!

« Étant en Colombie présentement depuis plus d’un mois, je peux vous confirmer le texte d’introduction de M. Beaudette, particulièrement sur cette réputation qui n’a plus rien à voir. Je ne suis pas un ornithologue de haut niveau mais la faune aviaire est ici, exceptionnelle. »

« J’attendais vos photos de ce voyage en Colombie avec impatience… et cela commence très bien! Merveilleux tangara, moucherolles, tamatias… formidable! Le 2e jour de ma découverte de ce pays il y a quelques années, je me suis retrouvée sur une montagne, complètement entourée d’oiseaux, c’était tellement hallucinant que … les larmes sont montées! C’était simplement trop fou! Je retrouve cette émotion en vous lisant et j’ai hâte à la suite…. » 

« Je suis tellement heureuse que vous ayez voyagé jusqu’en Colombie, ma terre de Coeur, fait découvrir à d’autres ce pays mal-aimé et pourtant tellement, tellement extraordinaire… »

« J’ai traîné mon sac à dos dans une vingtaine de coins du monde et jamais je n’ai ressenti ce que j’ai vécu en posant les pieds en Colombie. (…) Littéralement ivre de chants d’oiseaux à ne plus s’entendre penser… Ça ne se décrit pas. Mon premier contact avec la nature de la Colombie, c’était ça, oublier de respirer parce qu’autour de moi il y avait tant et tant de tous ces oiseaux que je n’avais encore jamais vus ni entendus que le bonheur était trop grand, il coulait sur mes joues et j’en redemandais encore… »

 

Je vous souhaite d’avoir aussi cette chance, de visiter ce pays magnifique et ses oiseaux!

2017-02-03_08-49-53_IMG_3135

 

 

L’expérience a particulièrement été agrémentée, embellie, par la présence de chacun et chacune des humains, de nos compagnes et compagnons de voyage, avec qui nous avons partagé des moments si forts!

L’expérience a particulièrement été agrémentée, embellie, par la présence de chacun et chacune des humains, de nos compagnes et compagnons de voyage, avec qui nous avons partagé des moments si forts!

 

 

Sans compter que dans les moments de socialisation, l’ambiance était extrêmement agréable, joyeuse, amusante! …Comme en témoigne cette photo où nous tentions, les 3 guides et Alain, de réparer un trépied! (Sans y arriver…!) (Photo: Anne-Marie McLaughlin)

Sans compter que dans les moments de socialisation, l’ambiance était extrêmement agréable, joyeuse, amusante! …Comme en témoigne cette photo où nous tentions, les 3 guides et Alain, de réparer un trépied! (Sans y arriver…!) (Photo: Anne-Marie McLaughlin)

 

 

…Et, un beau souvenir pour moi, c’est ce moment où, lors d’un temps libre dans la ville de Jardin, je me suis installé sur la place publique pour répondre à un courriel… et deux jeunes enfants colombiens m’ont abordé… d’abord parce qu’ils étaient impressionnés de voir des yeux « bleus »… La petite, extrêmement dégourdie et tellement adorable s’est rendu vite compte que mon espagnol avait besoin d’aide… Elle m’a enseigné plusieurs notions d’espagnol, et me reprenais avec beaucoup de pédagogie sur ma prononciation… Elle riait un peu de moi… de façon complice! …Elle me demandait de parler français, de lui apprendre des mots (elle apprenait beaucoup plus vite que moi!) Et je l’ai bien fait rire quand je lui ai appris que les français, ils mangeaient les « gâteaux »! (Parce qu’en espagnol, « gato », ça veut dire « chat »!) …Nous avons parlé de toutes sortes de choses, elle m’a même demandé si je connaissais Dieu? Comment je le décrirais? Etc,… …Le courriel auquel je me préparais à répondre avant cette rencontre fortuite, c’était un courriel « compliqué », avec des « histoires de grands… d’adultes(!) », en lien avec « l’argent », les « affaires »,… J’étais un peu amer et renfrogné… Et quelle surprise de me prendre sur le fait et de constater à quel point on peut se prendre bien au sérieux parfois les adultes… et comment les priorités peuvent changer avec une rencontre humaine aussi humaine et vraie que celle-là, avec des enfants!!! J’en suis sorti dans une toute autre énergie et perspective! Merci pour cette petite leçon toute simple, pleine de grandes choses! C’est ce que le contact avec la nature m’apporte aussi!

…Et, un beau souvenir pour moi, c’est ce moment où, lors d’un temps libre dans la ville de Jardin, je me suis installé sur la place publique pour répondre à un courriel… et deux jeunes enfants colombiens m’ont abordé… d’abord parce qu’ils étaient impressionnés de voir des yeux « bleus »… La petite, extrêmement dégourdie et tellement adorable s’est rendu vite compte que mon espagnol avait besoin d’aide… Elle m’a enseigné plusieurs notions d’espagnol, et me reprenais avec beaucoup de pédagogie sur ma prononciation… Elle riait un peu de moi… de façon complice! …Elle me demandait de parler français, de lui apprendre des mots (elle apprenait beaucoup plus vite que moi!) Et je l’ai bien fait rire quand je lui ai appris que les français, ils mangeaient les « gâteaux »! (Parce qu’en espagnol, « gato », ça veut dire « chat »!) …Nous avons parlé de toutes sortes de choses, elle m’a même demandé si je connaissais Dieu? Comment je le décrirais? Etc,… …Le courriel auquel je me préparais à répondre avant cette rencontre fortuite, c’était un courriel « compliqué », avec des « histoires de grands… d’adultes(!) », en lien avec « l’argent », les « affaires »,… J’étais un peu amer et renfrogné… Et quelle surprise de me prendre sur le fait et de constater à quel point on peut se prendre bien au sérieux parfois les adultes… et comment les priorités peuvent changer avec une rencontre humaine aussi humaine et vraie que celle-là, avec des enfants!!! J’en suis sorti dans une toute autre énergie et perspective! Merci pour cette petite leçon toute simple, pleine de grandes choses! C’est ce que le contact avec la nature m’apporte aussi!

 

 

Nous quittons donc cette Colombie la tête et le coeur remplies à craquer de belles images, de sensations et émotions fortes et profondes, et d’une expérience riche vécue ensemble.

Nous quittons donc cette Colombie la tête et le coeur remplies à craquer de belles images, de sensations et émotions fortes et profondes, et d’une expérience riche vécue ensemble.

 

 

MERCI à CHACUNE et CHACUN de vous!!!

…d’avoir été des nôtres tout au long de ce compte-rendu, à travers votre présence… Et merci spécialement à ceux et celles qui ont écrit des commentaires que j’ai lu chaque jour religieusement, un par un avec beaucoup d’attention!

Certains d’entre vous avez écrit à chaque jour!
…D’autres plus d’une fois…
…et de nouvelles personnes ont commencé à commenter!

J’apprécie CHAQUE commentaire!

 

C’est un grand cadeau pour moi de vous lire et de savoir que vous êtes là! …Quand je mets les 3 heures que ça prend à chaque publication d’une journée, c’est habité spécialement des personnes qui font un petit retour à mes écrits: en écrivant quel est leur oiseau favoris, ce que ça leur a fait de lire ceci ou cela, ce qu’ils ont appris, ce que ça a apporté à leur vie de lire le blogue,… C’est TRÈS très apprécié!

 

Et pour ça, je vais une fois de plus offrir en TIRAGE l’agrandissement d’une photographie de ce voyage à travers tous les commentaires déjà reçus, ou ceux qui me parviendrons après le blogue de fin de voyage d’aujourd’hui!
(Il y aura une chance de gagner pour chaque commentaire reçu! Ceux et celles qui écrivent un mot chaque jour ont déjà 13 chances de gagner!!!)

C’est votre chance! Écrivez ce « premier » commentaire si vous n’avez encore jamais écrit… et les habitués, ayez une chance de plus de gagner!

C’est ma façon de souligner mon appréciation pour ce lien que vous entretenez avec moi!

 

Si vous êtes potentiellement intéressé à un futur voyage en Colombie, FAITES-NOUS SIGNE! …Et vous serez consulté en priorité pour vous inscrire quand un voyage s’organisera!

 

Ciao!

…À très bientôt pour les 5 comptes-rendus que je vous ai promis dès la fin du blogue de la Colombie, sur l’Arizona et les voyages réalisés là-bas par le passé…

…Après ces 5 blogues, je vous emmène au Costa Rica!!!

Serge!