Costa Rica (circuit Grand Sud) mars 2017 – 12

…Trop de surprises…

Je me rends compte que j’ai séparé sur 3 jours, 3 GRANDES RARETÉS que dans la réalité, nous avons vu dans le même avant-midi!

…J’y vois la manifestation concrète et inconsciente du temps que mon coeur a mis pour digérer tant de beauté!

1) Au blogue dernier, je vous présentais le SPLENDIDE Cotinga turquoiseObservation TRÈS TRÈS spéciale!

2) …et je faisais allusion que c’était sur un site qui n’était que 20 minutes de notre Lodge, là où nous avons vu une autre espèce TOUTE AUSSI SPÉCIALE: la Coquette adorable (femelle)! In extremis, une première pour moi de si près… et je vous disais que je n’avais jamais vu le mâle et que ça viendrait bien un jour…

3) Et bien, C’EST ARRIVÉ! Dans la MÊME DEMI-JOURNÉE en plus!!!
…Je ne m’en serait JAMAIS douté!!!

 

 

BEN OUI!!!!!!!!!!!!!!! Le mâle COQUETTE ADORABLE, une G-R-A-N-D-E  PREMIÈRE pour moi!!!!!!! ...ET!... DÈS NOTRE ARRIVÉE à la station biologique, en déchargeant les bagages du toit de l'autobus! En même temps, Roger notre chauffeur et Jean-Jacques notre guide qui crient: "Coquette!!!" (P.S. L'arrière-plan très pâle aux couleurs "artificielles", c'est le mur de plâtre de ma cabine! C'est dire à quel point elle était "à la porte!")

BEN OUI!!!!!!!!!!!!!!! Le mâle COQUETTE ADORABLE, une G-R-A-N-D-E PREMIÈRE pour moi!!!!!!! …ET!… DÈS NOTRE ARRIVÉE à la station biologique, en déchargeant les bagages du toit de l’autobus! En même temps, Roger notre chauffeur et Jean-Jacques notre guide qui crient: « Coquette!!! » (P.S. L’arrière-plan très pâle aux couleurs « artificielles », c’est le mur de plâtre de ma cabine! C’est dire à quel point elle était « à la porte! »)

 

 

 

Cette première apparition vue seulement par notre guide et notre chauffeur s'est faite trop rapidement... et autant Jean-Jacques que Roger étaient perplexes... Ils ont tous les deux crus qu'il s'agissait de la Coquette d'Hélène (que j'ai déjà vu) mais qui ne se tient que versant Caraïbes... Si vous regardez dans un guide d'identification, les deux Coquettes ("adorable" et "d'Hélène") semblent se distinguer par les longues plumes qui traînent derrière la tête de ce MINUSCULE COLIBRI, une les a "noires" et l'autre, "blanches"... Comme vous pouvez voir ici, ça semble être foncé. non?

Cette première apparition vue seulement par notre guide et notre chauffeur s’est faite trop rapidement… et autant Jean-Jacques que Roger étaient perplexes… Ils ont tous les deux crus qu’il s’agissait de la Coquette d’Hélène (que j’ai déjà vu) mais qui ne se tient que versant Caraïbes… Si vous regardez dans un guide d’identification, les deux Coquettes (« adorable » et « d’Hélène ») semblent se distinguer par les longues plumes qui traînent derrière la tête de ce MINUSCULE COLIBRI, une les a « noires » et l’autre, « blanches »… Comme vous pouvez voir ici, ça semble être foncé. non?

 

 

Bien! Si on regarde attentivement, les plumes du front sont bel et bien blanches! ...Un peu courtes... ce qui confirme que c'est LA Coquette ADORABLE! ...Et les longues plumes sombres en revanche, ce sont les plumes de ses JOUES!!!! ...Qui sont BEAUCOUP plus longues que sur toutes les images qui étaient à notre disposition!

Bien! Si on regarde attentivement, les plumes du front sont bel et bien blanches! …Un peu courtes… ce qui confirme que c’est LA Coquette ADORABLE! …Et les longues plumes sombres en revanche, ce sont les plumes de ses JOUES!!!! …Qui sont BEAUCOUP plus longues que sur toutes les images qui étaient à notre disposition!

 

 

QUELLE CRÉATURE EXTRAORDINAIRE!!! Elle fera au moins 4 ou 5 belles apparitions, à un mètre du sol, et à 3 mètres de nous pendant plus qu'une minute à chaque fois! Un RÉEL CADEAU!!! Même pour Jean-Jacques qui guide à temps plein ici depuis plus de 20 ans, c'était l'observation la plus extraordinaire de cette espèce qu'il ne voit que TRÈS RAREMENT!!! C'est du GROS bonheur ça!!!!!!!!!

QUELLE CRÉATURE EXTRAORDINAIRE!!! Elle fera au moins 4 ou 5 belles apparitions, à un mètre du sol, et à 3 mètres de nous pendant plus qu’une minute à chaque fois! Un RÉEL CADEAU!!! Même pour Jean-Jacques qui guide à temps plein ici depuis plus de 20 ans, c’était l’observation la plus extraordinaire de cette espèce qu’il ne voit que TRÈS RAREMENT!!! C’est du GROS bonheur ça!!!!!!!!!

 

 

Voilà! Nous sommes "à jour" au niveau "chronologique" et désolé d'avoir mélangé l'ordre de nos observations exceptionnelles pour les ventiler sur 3 jours! ...Après la visite de la station biologique, nous nous rendons vers le coin LE PLUS SAUVAGE et LE PLUS RECULÉ de tout le pays!!! La Péninsule d'Osa et son gigantesque parc Corcovado, qui abrite les dernières forêts purement primaires du pays!

Voilà! Nous sommes « à jour » au niveau « chronologique » et désolé d’avoir mélangé l’ordre de nos observations exceptionnelles pour les ventiler sur 3 jours! …Après la visite de la station biologique, nous nous rendons vers le coin LE PLUS SAUVAGE et LE PLUS RECULÉ de tout le pays!!! La Péninsule d’Osa et son gigantesque parc Corcovado, qui abrite les dernières forêts purement primaires du pays!

 

 

Sur le chemin, presque rendu, nous sommes dans une région agricole, et une Sturnelle militaire (une espèce vue très rarement dans nos tours) attirent notre attention, jusqu'à faire arrêter le bus! C'est comme un Carouge à épaulettes, avec la poitrine rouge! Ça fait étrange à rencontrer! La lumière du soleil qui se couche illumine tout le contour de son plumage pendant qu'elle s'étire!

Sur le chemin, presque rendu, nous sommes dans une région agricole, et une Sturnelle militaire (une espèce vue très rarement dans nos tours) attirent notre attention, jusqu’à faire arrêter le bus! C’est comme un Carouge à épaulettes, avec la poitrine rouge! Ça fait étrange à rencontrer! La lumière du soleil qui se couche illumine tout le contour de son plumage pendant qu’elle s’étire!

 

 

...Le fait d'être arrêté pour la Sturnelle nous fait remarquer qu'il y a une MULTITUDE impressionnante de petits oiseaux de milieux ouverts qu'on appelle les "Sporophiles"... Les plus communs, que nous avons souvent observés durant les derniers jours sont les Sporophiles variables! ...Variables parce que sur le versant caraïbes, ils sont tout noirs avec un petit point blanc sur l'aile... et ici, versant pacifique, regardez comment il est! Et c'est la même espèce!

…Le fait d’être arrêté pour la Sturnelle nous fait remarquer qu’il y a une MULTITUDE impressionnante de petits oiseaux de milieux ouverts qu’on appelle les « Sporophiles »… Les plus communs, que nous avons souvent observés durant les derniers jours sont les Sporophiles variables! …Variables parce que sur le versant caraïbes, ils sont tout noirs avec un petit point blanc sur l’aile… et ici, versant pacifique, regardez comment il est! Et c’est la même espèce!

 

 

Nous verrons aussi mâle (à gauche) et femelle (à droite) du Sporophile à col blanc, une autre espèce assez commune dans les zones ouvertes du versant pacifique...

Nous verrons aussi mâle (à gauche) et femelle (à droite) du Sporophile à col blanc, une autre espèce assez commune dans les zones ouvertes du versant pacifique…

 

 

ET!!!!!!! Nous verrons une espèce très très rare dans ce coin du pays! Une espèce que nous n'aurions jamais pensé voir ici: le très mignon Sporophile Petit-Louis!!! ...Sur les tonnes de sporophiles présents, nous n'en verrons qu'un!!! En plus de cette 3e espèce, nous en dénicherons aussi une 4e: le rarissime aussi Sporophile à ventre jaune! ...Et nous verrons très très bien un cousin foncé: le Jacarini noir! Donc, 1 espèce très inusité ici, une assez rare, mais surtout 5 espèces dans le même champ! Possiblement un record!!!

ET!!!!!!! Nous verrons une espèce très très rare dans ce coin du pays! Une espèce que nous n’aurions jamais pensé voir ici: le très mignon Sporophile Petit-Louis!!! …Sur les tonnes de sporophiles présents, nous n’en verrons qu’un!!! En plus de cette 3e espèce, nous en dénicherons aussi une 4e: le rarissime aussi Sporophile à ventre jaune! …Et nous verrons très très bien un cousin foncé: le Jacarini noir! Donc, 1 espèce très inusité ici, une assez rare, mais surtout 5 espèces dans le même champ! Possiblement un record!!!

 

 

 

À chaque fois que je viens dans ce coin ULTRA SAUVAGE du pays, j'y vois mes meilleures chances de voir un jour, pour la première fois: un TAPIR (énorme mammifère herbivore!), un JAGUAR, un OCELOT,... J'organise donc chaque nuit, une "sortie non-officielle" dans les confins de la Jungle profonde pour mettre les chances de mon côté... Comme les journées sont bien remplies, c'est loin d'être une majorité de voyageurs qui me suivent... Pour dire vrai, il y a une personne et parfois aucune qui m'accompagne! CHAQUE FOIS, je fais des DÉCOUVERTES extraordinaires!!! ...en plus des nombreux insectes-bâton (phasmes), des énormes papillons de nuit, des sauterelles qui imitent des feuilles à la perfection, de quelques énormes araignées, si je suis chanceux un petit serpent, etc... La nuit dans la jungle c'est carrément UN AUTRE MONDE!!! Il ne m'est jamais arrivé de voir ne serait-ce qu'une seule des créatures que j'ai vu la nuit, le jour! ...Et vice-versa... et ce, dans la même forêt, en passant aux mêmes endroits! C'est fascinant!!! ...Comme si tous les êtres nocturnes disparaissaient! Deux grandes trouvailles cette année pour Mario et moi: ce MINUSCULE Opossum-souris!!! Les Opossums sont des marsupiaux qui accouchent de leurs bébés avant la fin de leur maturation, et les portent dans une poche comme les Kangourous!!! Celui-ci est tout petit, avec des grosses billes à la place des yeux! Il est vraiment mignon!

À chaque fois que je viens dans ce coin ULTRA SAUVAGE du pays, j’y vois mes meilleures chances de voir un jour, pour la première fois: un TAPIR (énorme mammifère herbivore!), un JAGUAR, un OCELOT,… J’organise donc chaque nuit, une « sortie non-officielle » dans les confins de la Jungle profonde pour mettre les chances de mon côté… Comme les journées sont bien remplies, c’est loin d’être une majorité de voyageurs qui me suivent… Pour dire vrai, il y a une personne et parfois aucune qui m’accompagne! CHAQUE FOIS, je fais des DÉCOUVERTES extraordinaires!!! …en plus des nombreux insectes-bâton (phasmes), des énormes papillons de nuit, des sauterelles qui imitent des feuilles à la perfection, de quelques énormes araignées, si je suis chanceux un petit serpent, etc… La nuit dans la jungle c’est carrément UN AUTRE MONDE!!! Il ne m’est jamais arrivé de voir ne serait-ce qu’une seule des créatures que j’ai vu la nuit, le jour! …Et vice-versa… et ce, dans la même forêt, en passant aux mêmes endroits! C’est fascinant!!! …Comme si tous les êtres nocturnes disparaissaient! Deux grandes trouvailles cette année pour Mario et moi: ce MINUSCULE Opossum-souris!!! Les Opossums sont des marsupiaux qui accouchent de leurs bébés avant la fin de leur maturation, et les portent dans une poche comme les Kangourous!!! Celui-ci est tout petit, avec des grosses billes à la place des yeux! Il est vraiment mignon!

 

 

Et! 10 minutes plus tard, vous voyions un superbe TAMANDOU!!!!! Juste devant nous!!! Trop rapidement pour le prendre en photo... J'ai donc emprunté cette image libre de droit pour vous montrer notre trouvaille!

Et! 10 minutes plus tard, vous voyions un superbe TAMANDOU!!!!! Juste devant nous!!! Trop rapidement pour le prendre en photo… J’ai donc emprunté cette image libre de droit pour vous montrer notre trouvaille!

 

 

...Et! Toujours de nuit, nous avons entendu 2 Chouettes mouchetées... et nous sommes arrivé à la trouver et à l'observer dans de superbes conditions!!! Avec le son, l'ambiance de ce fond de jungle, c'était magnifique!!!

…Et! Toujours de nuit, nous avons entendu 2 Chouettes mouchetées… et nous sommes arrivé à la trouver et à l’observer dans de superbes conditions!!! Avec le son, l’ambiance de ce fond de jungle, c’était magnifique!!!

 

 

Puis, pour finir cette sortie très très payante (c'est bien le moins qu'on puisse dire!), à la porte de la salle à manger, une Chouette à lignes noires chantait!!! ("Criait" serait plus juste!) ...Nous nous sommes approché du lampadaire du stationnement où nous l'avons trouvé, à attendre qu'un gros insecte comme une Mante religieuse, un papillon de nuit,... dont elle se nourrit, vienne tourner autour de la lumière! Après une rencontre privilégiée de longue durée avec elle, nous sommes allé nous couché, remplis et nourris par tout ce que la nature nous a offert... toute la journée et toute la soirée!!!

Puis, pour finir cette sortie très très payante (c’est bien le moins qu’on puisse dire!), à la porte de la salle à manger, une Chouette à lignes noires chantait!!! (« Criait » serait plus juste!) …Nous nous sommes approché du lampadaire du stationnement où nous l’avons trouvé, à attendre qu’un gros insecte comme une Mante religieuse, un papillon de nuit,… dont elle se nourrit, vienne tourner autour de la lumière! Après une rencontre privilégiée de longue durée avec elle, nous sommes allé nous couché, remplis et nourris par tout ce que la nature nous a offert… toute la journée et toute la soirée!!!

 

 

 

 

 

 

13 réflexions au sujet de « Costa Rica (circuit Grand Sud) mars 2017 – 12 »

  1. Mario

    Quelle sortie magnifique et absolument inoubliable que cette balade de nuit. Bien sûr, la coquette adorable, la sturnelle militaire, les sporophiles sont des observations que je n’oublierai jamais. Mais voir le même sentier la nuit et le jour dans ce milieu très peu affecté par la présence humaine est une expérience unique. La vie nocturne de cette forêt est tellement plus riche que ce que nous pouvons nous imaginer. Surprendre un Tamandou qui détale en une seconde, un opossum-souris qui s’immobilise pour se faire oublier sous la lumière de notre lampe, les milliers de petits points dans la jungle qui sont le reflet de cette même lumière dans les yeux des insectes et des araignées. Tout cela laisse une impression d’humilité devant cette nature si diversifiée. Je rêve du jour où je pourrai recommencer cette expérience.

    Répondre
  2. Lise Pelletier

    Triple WOW pour la Coquette adorable et tout le reste. Triple merci pour prendre tout ce temps pour partager ces merveilles!

    Répondre
  3. Marcel Forcier

    Holà Sergio,
    Au risque de me répéter, « T’es en Feu » !!!!….
    De très belles observations ! …. Bravo !….
    Marcel

    Répondre
  4. Maryse

    J’adore les photos des oiseaux mais l’ajout des mammifères, insectes, reptiles…complète assurément le tableau et me réjouisse. Je suis toujours partante pour une virée de nuit «virtuelle». Merci!

    Répondre
  5. Josée Marois

    Une expédition nocturne… quelle expérience unique incroyable ! Je vous aurais volontiers accompagné :0) En attendant, je suis ravie par les splendides photos. Merci !!!!

    Répondre
  6. Christiane B.

    Qu’il est beau ce petit Coquette Adorable!!! Tu n’es pas peureux de te promener dans la jungle à la noirceur mais que de belles choses tu nous partages!

    Répondre
  7. Jacqueline G.Lacasse

    La faune le jour, la faune la nuit, c’est magnifique. Et toi, tu vis autant le jour et la nuit. Cette nature est plus qu’enivrante pour toi. C’est ton monde et on le sent.
    Je pense que tu as parfois besoin d’un respirateur pour poursuivre tes découvertes. Ai-je raison?

    Tes photos de la Coquette adorable sont magnifiques. Quelle chance de voir cet oiseau! Aussi, de lire (et voir) le résumé de ta sortie de nuit dans la jungle démontre encore ton amour de cette nature qui te le rend si bien.

    Merci à toi et bonnes observations à vous tous
    Jacqueline

    Répondre
  8. Christiane Moisan

    Quelles découvertes extraordinaires! Le mâle COQUETTE ADORABLE, avec ses longues plumes qui traînent derrière sa tête, féerique! J’aurais adoré sortir dans la jungle , avec la description que tu nous en fais Serge!

    Répondre
  9. Angers denise

    Oh ! la, la, quelles belles découvertes ! J’aimerais y être mais je me rince l’oeil avec les magnifiques photos ! Merci encore

    Répondre
  10. Geneviève

    Époustouflant! Comme ce doit être formidable de se retrouver dans des forêts où même les guides vivent des « premières » presque chaque jour! Vous êtes bien courageux de partir en expédition de nuit… malgré tout ce qui s’y promène et qui ne portes pas de plumes! En passant, fiston vous dit merci (« waouh, Serge il a trouvé un oiseau pour moi avec mon nom!!! » ( Sporophile Petit-Louis). Chut, on ne lui dira pas tout de suite que ce n’est pas vous qui avez baptisé l’espèce… :-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>