COSTA RICA – Le Grand Sud

Costa Rica

Voyage ornithologique au Costa Rica
Circuit Le Grand Sud

Pays dont la réputation n’est plus à faire auprès des passionnés de la nature. Nos circuits vous permettent d’observer plus de la moitié de toutes les espèces du pays en deux semaines ! Et cette performance est atteinte à chacun de nos circuits, dans l’un et l’autre de nos itinéraires, au coeur de ce pays qui a su préserver comme aucun autre ses espaces verts et ses fabuleuses forêts.
Les deux circuits (Essentiel et Grand Sud) proposent le même type d’expérience de voyage, le même niveau de qualité et les résultats ornithologiques sont comparables, excepté que certaines spécialités ornithologiques seront ciblées dans un circuit et d’autres dans l’autre. Plusieurs espèces se recoupent, bien entendu.

Prochaine édition: 9 au 23 mars 2018 – 1 seule place restante!
Durée: 15 jours (14 nuitées)
Nombre de participants: 16 personnes seulement
Inscriptions en cours: remplissez le formulaire pour vous inscrire!

Particularités ornithologiques:
Nombre d’espèces dans le pays: 850! (le même nombre qu’en Amérique du Nord au complet)
Nombre d’espèces prévu: 400+ (la moitié des espèces du pays!)

Caractéristiques:
Niveau d’effort demandé: faible.
Niveau de difficulté des randonnées: bas. Randonnées d’un maximum de trois kilomètres, avec de longs arrêts pour l’observation des oiseaux.
Climat: Nous traverserons différents étages altitudinaux, par conséquent une diversité de températures et de climats. (Nous vous conseillerons un équipement en conséquence.)
Altitude: maximum 3 400 m (Cerro de la Muerte)
Formalités: passeport valable 6 mois après votre date de retour. Aucun visa, à ce jour.

Les meilleurs guides:

Guide-accompagnateur-organisateur (avant et pendant le voyage): Serge Beaudette (cumule 14 séjours de 2 semaines au Costa Rica, plus un séjour de 2 mois avec ses enfants)

Guide local-organisateur: guide local spécialiste ornithologue trilingue (français, anglais, espagnol). Le meilleur du pays!

 

Une logistique hors pair:

Hébergement: Hôtels, haciendas de charme et lodges de catégorie supérieure
Transport: Vol international aller-retour (Montréal / San Jose / Montréal) (prix en sus)
Transport à destination: Autobus climatisé et chauffeur privé

Une aide à la préparation au voyage:

Les voyageurs inscrits auront accès à une section du site web accessible avec mot de passe, avec notamment: l’itinéraire détaillé jour par jour, les hôtels, des listes d’oiseaux, des ressources pour apprendre les oiseaux, le guide d’identification recommandé, des liens vers des sites webs d’intérêt, une liste des choses à apporter, des spécificités sur la destination (commodités, téléphonie, wi-fi, devises, climat, biologie, géographie, etc.), des conseils pour le voyage (voiture à l’aéroport, bagages, santé, etc.).

Des témoignages éloquents:

Pour ceux qui souhaitent une aventure exigeante mais, plus encore, enrichissante et formatrice et qui ne craignent pas l’éblouissement! Rodolphe, Montréal. Costa Rica – Le Grand Sud 2017.

Pour moi et ma conjointe, c’était une initiation à l’observation des oiseaux d’Amérique centrale. Je n’aurais pas pu espérer de meilleures conditions. 14 jours entièrement consacrés à la découverte de la faune aviaire du pays. Une période très intense, pas reposante, mais pleine de découvertes. Les connaissances du guide local ont permis de découvrir une partie de la culture du pays, sans perdre de vu nos objectifs ornithologiques. Parcourir les 2/3 du pays en autobus est exigeant, mais c’est un compromis très acceptable pour découvrir en deux semaines autant d’environnements différents, et par conséquent, autant d’espèces. Mario, Montréal. Costa Rica – Le Grand Sud 2017.

J’ai participé à plusieurs voyages ornithologiques précédemment avec des agences internationales (Birdquest, Field Guides) et je peux dire, après ce voyage au Costa Rica, que Serge Beaudette et son équipe offrent un service égal ou supérieur à ces agences réputées. Michel, Montréal. Costa Rica – Le Grand Sud 2017.

Un premier voyage ornithologique qui fut extraordinaire. J’aimerais être un Cassique de Montezuma pour louanger Serge, Jean-Jacques et Roger, notre conducteur du bus et exprimer ma satisfaction du voyage. Louise, Montréal. Costa Rica – Le Grand Sud 2017.

J’ai beaucoup aimé les sites qui étaient vraiment bien différents, du point de vue des paysages et de la diversité ornithologique. La nourriture était excellente. Les gens qui nous recevaient étaient bien sympathiques et répondaient à nos besoins. J’ai apprécié aussi la belle température (pas beaucoup de pluie). J’ai adoré la randonnée en bateau dans les mangroves. Denise, Québec. 2015.

Merveilleux voyage ornithologique, bien rôdé. Des oiseaux et des paysages à couper le souffle. Nous en sommes, ma femme et moi, encore ébranlés après plusieurs mois. Au plaisir de se revoir. Bravo et merci encore pour votre professionnalisme. Alain, Montréal. 2015.

Très beau voyage, organisateur hors pair. Guide local très érudit, ce qui a permis de noter un maximum d’observations (295 sur les 440 observés par le groupe), ce qui n’aurait pas été possible pour la néophyte en ornithologie que je suis. Le voyage se déroule hors des sentiers battus, ce qui permet de voir le Costa Rica sous un jour différent de ce que voient généralement les touristes. Le circuit proposé permet un rythme très acceptable, et laisse la place à plusieurs moments libres si on le désire. Diane, Brossard. 2015.

J’avais quelques appréhensions par rapport à la chaleur du Costa Rica … et au fait que nous n’allions pas à la mer !! MAIS ce voyage m’a tellement comblé !! Au delà de toutes mes attentes. Serge est exceptionnel, le groupe était super sympa, on a bien rigolé et surtout on a vu tellement d’oiseaux fabuleux !! Que j’ai oublié la mer !!!!!! Je rêve de refaire un voyage avec Serge !  2015.

Quel bonheur de connaître le Costa Rica « nature », d’aller là où on n’irait pas sans nos deux guides passionnés et inspirants, Serge et Jean-Jacques. J’ai apprécié ces moments de grâce devant des oiseaux mythiques, comme devant des oiseaux qui pour d’autres pourraient n’avoir aucun intérêt. Merci! Lise, L’Isle-Verte. 2015.

Lisez d’autres témoignages dans la page Témoignages!

Lisez également un article écrit par un voyageur de l’édition de décembre 2013: La moitié des oiseaux du Costa Rica en 15 jours !

Un circuit incomparable:

Du niveau de la mer dans la mangrove, à 3 400 mètres au Cerro de la Muerte, du Pacifique Nord, sec, à la zone de transition plus au sud… de la Plaine Caribéenne de l’Est, humide où il tombe jusqu’à 6 mètres d’eau par an, en passant par pas moins de 8 biozones abritant une exubérance de végétations différentes, créant des habitats diversifiés pour une faune et des oiseaux d’une richesse inégalée… Vous vivrez le dépaysement à l’extrême, en découvrant le pays, ses climats multiples, ses gens, dans des lodges tous très différents et que vous aurez du mal à quitter!!! …Dans un circuit authentique! La meilleure façon de découvrir le Costa Rica sous toutes ses multiples formes, couleurs… odeurs!

Quelle est la différence entre le circuit « L’Essentiel » et le circuit « Le Grand Sud »?
Les deux circuits proposent le même type d’expérience de voyage, le même niveau de qualité et les résultats ornithologiques sont comparables, excepté que certaines spécialités ornithologiques seront ciblées dans un circuit et d’autres dans l’autre. Plusieurs espèces se recoupent bien entendu.
Lisez notre document explicatif pour plus de détails

Pour plus de photos, et pour bien comprendre le déroulement de ce circuit, consultez la galerie de photos complète des précédents voyages de mars 2015 et mars 2016, incluant le journal quotidien envoyé à la liste « PITPIT en voyage » !

Également, d’autres galeries photos du circuit « L’Essentiel » !

(Description détaillée plus bas…)

*******************************

Itinéraire

Jour 1 (9 mars): Vol vers San José. Souper et nuit à Alajuela.
Jour 2: Transport vers le versant caraïbe, en passant par la forêt nuageuse (1 300m) (Jardins de La Paz). Lodge dans la plaine caribéenne.
Jour 3: Matinée dans la forêt tropicale humide des terres basses caribéennes. Après-midi aux alentours de l’hôtel. Lodge dans la plaine caribéenne.
Jour 4: Matinée au Nature Pavillon Observatory. Route vers la région du volcan Turrialba. Après-midi d’observation autour du lodge à 800 m d’altitude, bordé par la forêt tropicale de moyenne altitude du versant atlantique du pays.
Jour 5: Matinée dans la vallée de Tuis et après-midi dans des sentiers autour du lodge.
Jours 6 et 7: Route en direction de la vallée Centrale puis de la cordillère de Talamanca. Forêt nuageuse d’altitude (2 600 m).  Vallée de Dota (forêt nuageuse, 2 400 m). Páramo du Cerro de la Muerte (3 400 m). Paraiso del Quetzal. Nuits dans un lodge de montagne.
Jours 8 et 9: Station Biologique de Las Cruces (1150 m). Jardin botanique de Wilson. Forêt tropicale humide. Nuits à  Las Cruces.
Jours 10 et 11 :  Forêt tropicale humide. Aujtour du Parc National de Piedras Blancas. Lodge près du golfe Dulce.
Jour 12: Route le long de la côte Pacifique. Arrêt lunch et plage à Dominical. Lodge dans la zone de transition entre le nord-ouest Pacifique sec et la zone humide sud Pacifique.
Jour 13 et 14: Balade en bateau dans l’estuaire du Rio Tarcoles et la mangrove. Puis route vers le nord sur la côte Pacifique. Alternance de pâtures et de bosquets: recherche des espèces typiques de forêts sèches. Lodge au bord du golfe de Nicoya.
Jour 15 (23 mars)
: Départ du lodge vers San José. Vol de retour vers Montréal.

*******************************

Coûts et conditions

  • Section terrestre: 3 827 $
  • 2 % de rabais si vous payez par chèque la totalité du voyage (y compris le dépôt)!
  • 20 $ de rabais si vous êtes ou devenez membre du Regroupement QuébecOiseaux ! (soit l’équivalent du coût de la cotisation). Devenir membre de QuébecOiseaux vous permet aussi de participer au concours « Le monde à vol d’oiseau », pour courir la chance de gagner notamment un chèque-cadeau de 2000$ … pour voyager avec nous!

Prix valide pour un groupe complet de 16 personnes.
(ou jusqu’à ce que toutes les places soient comblées, places limitées à 16 voyageurs)

Attention: Selon la loi de l’Office de protection du consommateur, les coûts en $CA pourront être majorés si le taux de change du $US monte de plus de 5%.

Veuillez consulter notre page donnant des informations générales sur les politiques de réservation et d’annulation, les vols, les assurances, les prix et les rôles respectifs de Serge Beaudette et de l’agence Explorateur Voyages.

Le prix inclut:

  • Hébergement (14 nuitées) en occupation double (hôtels, haciendas de charme et lodges de catégorie supérieure).
  • 3 repas complets par jour (excepté jour d’arrivée et de départ, si non spécifié autrement)
  • Tous les transferts à destination en transport privé (chauffeur privé, essence, taxes routières, stationnements, assurance du véhicule et de ses passagers).
  • Services d’un guide ornithologue local (trilingue francophone)
  • Services d’un guide/organisateur/accompagnateur ornithologue professionnel francophone avant et durant le voyage (soutien pour la préparation logistique et ornithologique (préparation de listes, suggestions de livres, de liens Internet, de jeux-questionnaires, etc.)
  • Assistance 24h durant le voyage.
  • Entrées sur les sites de visite (parcs, réserves, etc.)

Le prix n’inclut pas :

  • Vol international (environ 950$, à confirmer).
  • Taxe de départ du Costa Rica de 29 $US (en argent comptant ou par carte de crédit).
  • Les repas le jour du départ et de l’arrivée, à moins que ceux-ci soient inclus et inscrits dans les inclusions.
  • Boissons (alcoolisées ou non) autres que celles incluses durant les repas.
  • Visites hors circuit.
  • Assurances personnelles (voyage, annulation, rapatriement en cas de maladie, etc.).
  • Dépenses personnelles.
  • Pourboires aux guides et chauffeur.
  • Contribution des clients au fonds d’indemnisation des clients des agents de voyages de 1 $ par tranche de 1 000 $

*****************************

DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU CIRCUIT!

Tout a été mis en place pour arriver à des circuits aussi parfaits! Vous pourrez le constater par vous-même en lisant la description ci-dessous concernant ce pays et, plus précisément, notre circuit!

Le Costa Rica, c’est:

  • Un pays bordé par 2 océans séparés par 320 km seulement.
  • Entre le Nicaragua au nord et le Panama au sud
  • 12 zones écologiques différentes dans lesquelles on trouve une grande variété d’écosystèmes: forêts tropicales humides, forêts tropicales sèches, forêts nuageuses, mangroves, hautes montagnes, volcans, pâturages, rivières et bords de mer, etc.
  • Près du tiers de tout le pays est protégé ! (Parcs ou réserves)

Zones protégées au Costa Rica

  • Le Costa Rica possède l’un des environnements les plus diversifiés au monde, même si sa superficie ne dépasse pas 51 000 km2 !
  • Avec seulement 0,03% de la superficie de la planète (le 1/30e du Québec!), il rassemble 6% de la biodiversité mondiale !
  • 850 espèces d’oiseaux y sont présentes, dont 51 espèces de colibris !
  • Plus de 11 451 espèces de plantes dont 1400 espèces d’orchidées !
  • 239 espèces de mammifères, 183 d’amphibiens et 226 espèces de reptiles !
  • Plus d’espèces de papillons que sur l’ensemble du continent africain

 

Présentation du voyage, de la logistique, etc.

Le texte de cet onglet est l’intégralité de mes toutes premières impressions, écrites alors que j’étais encore dans l’avion qui me ramenait de mon premier voyage au Costa Rica!

…Vous percevrez sans doute le fort effet qu’a eu sur moi cette expérience extraordinaire…

(Je l’ai divisé en sections selon les thèmes et j’y ai ajouté des photos pour agrémenter le tout!) -Serge Beaudette


…À 10 500 pieds d’altitude!

Encore dans les nuages (au sens figuré et au sens littéral), je profite du trajet de retour en avion du Costa Rica vers Montréal pour partager l’expérience presque indescriptible que 14 personnes et moi avons vécue dans ce pays qui rassemble tellement de beautés et de merveilles que c’en est presque injuste pour le reste du monde!

…une végétation sans pareil…

Un voyage d’abord ornithologique, mais qui se répand vite à l’ensemble de tout ce qui vit, submergé par une végétation aux formes diverses, atteignant des tailles impressionnantes et fournissant un ravissement complet pour les sens! …Des odeurs raffinées parfois subtiles, souvent envoûtantes, et à une occasion accentuées par la pluie chaude dans la forêt primaire et qui a mis quelques minutes à traverser les épaisses couches de végétaux pour atteindre le sol et abreuver toute cette précieuse verdure. Dans ces circonstances, même la pluie est accueillie comme une grâce dans l’été costaricien plutôt sec.

 

…des amphibiens, reptiles, insectes fabuleux…

Quelques grenouilles aux couleurs vives comme la « blue jeans frog », rouge vif avec des petites pattes arrière bleues, des reptiles comme le « Jesus Christ Lizard », des papillons de toutes les tailles et couleurs, dont le célèbre papillon bleu!!! J’avais hâte de le voir celui-là, mais jamais je n’aurais pu prévoir la réaction physique qui s’est produite quand le premier s’est présenté à nous… J’ai été pris d’un grand frisson… J’ai été frappé par l’impact inattendu qu’a eu sur moi cette légende que nous avons pu revoir à plusieurs reprises tout au long du voyage!

…des singes et d’autres animaux attachants…

…Et que dire des singes hurleurs qui partagent la même forêt qu’où est notre lodge, jouant à merveille leur rôle de réveille-matin! Imaginez vivre constamment dans la nature; manger dehors, dormir dans des lodges paradisiaques dans la jungle et s’endormir aux bruits des grenouilles, des grillons, des oiseaux nocturnes et être réveillés par les singes et les perroquets… Déjeuner avec les singes capucins à face blanche qui profitent de chaque absence à la table pour venir voler un morceau de fruit… et les Coatis (mammifère attachant) qui nettoient ce qui tombe de la table à nos pieds.

Paresseux Coati Capucin à face blanche Bébé singe hurleur
Paresseux / Coati / Capucin à face blanche / Bébé singe hurleur

Et les oiseaux?

Bien oui, nous y voilà rendus! Près de 3 fois plus d’espèces que nous en avons au Québec (900!) sur un territoire infiniment plus petit! Nous avons contemplé plus de 400 espèces d’oiseaux!!! Parmi toutes ces espèces, nous avons observé la presque totalité des endémiques (exclusives au pays) et semi-endémiques (exclusivités partagées avec un autre pays, souvent le Panama) qui faisaient partie des possibilités des régions que nous avons visitées.

Chevêchette du Costa Rica (endémique)

Chevêchette du Costa Rica (endémique)

…Un itinéraire parfait… le meilleur guide!

Ce succès ornithologique est le fruit d’un itinéraire optimisé et réglé au quart de tour et de la présence, la compétence, les connaissances de notre guide local spécialiste, un des meilleurs de tout le pays… et sans conteste LE meilleur guide francophone!!! C’est un Français qui habite le Costa Rica depuis 20 ans et qui se consacre à temps plein à guider des voyages ornithologiques à travers le monde… et là, il est chez lui, à nous montrer tous les secrets!

En plus d’être un guide professionnel d’une rare compétence, il est un accompagnateur exceptionnel et un être extrêmement sympathique, attentionné, dévoué et doté d’un bel humour!

…Encore des oiseaux, des oiseaux, des oiseaux…

Bien que le nombre d’espèces vues soit impressionnant et qu’il ait pu satisfaire largement les espérances des plus ambitieux ou des participants qui travaillent à garnir une liste, les contemplatifs étaient loin d’être laissés pour compte! En effet, sur le total des espèces, nombreuses sont celles qui se sont généreusement présentées à nous, réel ravissement pour l’œil et même pour l’oreille… comme le chant du « Troglodyte de Philomène » et du « Solitaire masqué » qui sont les deux chants les plus surprenants qu’il m’ait été donné d’entendre! (Cliquez sur les noms pour les entendre!)


Ara rouge


Piaille écureuil / Trogon de Masséna / Guit-guit brillant / Motmot à sourcils bleus / Trogon aurore / Jacamar à queue rousse

…des moments forts…

Plusieurs scènes exceptionnelles ont pu être partagées, dont un moment que je n’oublierai jamais : assis dans un silence plus que complet, un groupe de 16 personnes complètement oublié par les habitants de la nature, faisant partie d’elle et observant tour à tour les splendides Manakins; un des oiseaux les plus discrets et farouches de la planète : le Tinamou; et plusieurs autres petites merveilles emplumées qui venaient se baigner à quelques mètres de nous!


Calliste à coiffe d’or / Calliste safran / Guit-guit émeraude / Guit-guit saï

…de l’inespéré…

Juste à l’idée de décrire des scènes qui m’ont profondément marqué, tout se bouscule, tout veut sortir du même coup, c’est la congestion! …Le Toucanet émeraude que nous ne devions plus voir à l’altitude où nous étions rendu, le Manakin fastueux dont les chances de le voir étaient très minces… et qui aurait pu nous combler par une apparition brève ou même « éclair », mais qui a plutôt décidé de se montrer sous toutes ses coutures pendant un long moment… Si long que nous avons mis un télescope sur lui et tous les participants ont pu l’observer tour à tour!!!


Toucanet émeraude


Manakin fastueux

Nous avons aussi vu tous les toucans… 32 espèces de colibris, dont plusieurs aux couleurs que je n’avais imaginées que dans mes rêves et qui buvaient par dizaines à quelques centimètres seulement de nous!

…J’ai du prendre tout ce que j’avais de volonté et de courage pour les laisser un bref instant et prendre soin de mes besoins primaires en allant manger les délicieux mets traditionnels préparés pour nous!

…La nourriture, l’accueil…

La nourriture est partout absolument excellente et abondante!
Traditionnelle, variée, avec des fruits si frais et goûteux, préparée avec soins et
servie avec de grands sourires par des gens chaleureux!

…Diversité des milieux, des habitats, des régions…

Pour voir autant d’espèces d’oiseaux, il est indispensable de fréquenter des habitats et des régions tout aussi diversifiés. Côté Caraïbes, coté Pacifique, le nord et le sud, la vallée centrale, la vallée de Dota dans la Cordillère de Talamanca où les climats sont forts différents et les habitats aussi… de l’altitude 0 mètre sur le bord de la mer, à 3500 mètres (10 500 pieds) sur le Cerro de la Muerte!

Nous visiterons 8 biozones importantes, rien de moins! Plaine caribéenne, forêt tropicale sèche, forêt tropicale humide, forêt nuageuse, mangrove, Golfe de Nicoya, Paramo, régions côtières, milieux humides, prairies, milieux ouverts, forêt primaire… Du dépaysement à l’extrême!

En moins de 20 minutes, nous passons d’un climat très humide où la forêt est riche et luxuriante à l’extrême, à un climat chaud et très sec sans une goutte de pluie durant tout l’été costaricain, et aux arbres qui ont presque tous perdu leurs feuilles!

On aurait changé de pays que ce n’aurait pas été aussi différent!




…L’hébergement paradisiaque…

Chaque lodge visité est au cœur de différents habitats… avec donc, une couleur unique. En commun, ils ont la caractéristique d’être en pleine nature, au milieu des oiseaux. Souvent, une grande partie des observations se fait à partir de là, dans les jardins du lodge ou l’environnement immédiat.

Parfois, de la terrasse même! …et à l’occasion, breuvage rafraîchissant dans une main et jumelles dans l’autre!

Le fait d’être directement dans la jungle permet aux participants qui le désirent d’observer à leur rythme et en toute autonomie plutôt que de se joindre à certaines randonnées planifiées, respectant ainsi les préférences de chacun.

Sitôt débarqués de l’autobus et jusqu’aux chambres, nous pouvons compter une vingtaine de nouvelles espèces en quelques minutes à peine!

Les lodges sont propres, avec un style élégant et une rusticité qui se marient à l’environnement paradisiaque dans lequel ils s’érigent…

…Dans un pays où le développement durable est intégré, avec 30% de toute la superficie en territoire protégé, le tiers du pays est protégé en parcs et réserves!

Exemples de lieux d’hébergement (les hébergements peuvent être sujet à modification):

Hôtel à l’arrivée…Notre premier contact avec de nouvelles espèces, une nouvelle culture, de nouveaux paysages…!

Lodge A:
Incrusté dans un repli verdoyant de la Vallée de Dota, entouré de montagnes impressionnantes, en pleine forêt vierge… à quelques minutes de marche du Quetzal resplendissant! …C’est là que nos petits chalets nous attendent! Aux alentours mêmes du lodge, près de la rivière qui ceinture le lodge, nous verrons l’étonnant Cincle d’Amérique, le Tyranneau des torrents, le Moucherolle noir et BIEN D’AUTRES!

Lodge B:
Un très vaste ranch sur le bord du golfe de Nicoya… une colonie de singes hurleurs y vit en toute liberté… les mamans qui allaitent leur petit devant nous… Des maisonnettes rustiques avec vue sur la mer… Une terrasse pour côtoyer la nature en prenant un rafraîchissement! Les environs immédiats du lodge offrent des dizaines de surprises!!!

Lodge C:
Sur la ligne du partage des eaux entre les Caraïbes et le Pacifique, près de Carrara et Rio Tarcoles, un lodge en pleine nature (toujours) permettant des observations incroyables sur place ou tout près, à la marche! …Une baignade le jour, à la pénombre en voyant le vol des Engoulevents minimes… ou le soir au chant de la Chouette lignée!

*Dans TOUS CES LODGES, la nourriture est excellente, le service diligent et l’accueil exceptionnellement chaleureux!

 

…Les déplacements: d’un site à l’autre…

Nos déplacements se font dans un « coaster » de 29 places juste pour nous et conduit par Roger qui est beaucoup plus qu’un chauffeur pour nous. Il assure la garde de nos bagages en tout temps. Bagages qu’il grimpe et attache sur le toit matins et soirs avec précaution!

Un conducteur ornithologue par-dessus le marché! Jumelles au cou, il a découvert et permis que l’on observe certaines espèces qui seraient passées inaperçues sans lui… D’une patience d’ange, discret et serviable à l’extrême.

…Les participants et participantes: leur présence, leur unicité…

…Ce qui fait toute cette unicité, ce sont les membres qui vivent l’expérience et l’énergie du groupe qui est créée par le mélange de toute cette diversité des personnalités et la couleur que revêt le voyage n’a jamais son pareil! Je tiens à saluer chacun d’eux et chacune d’elle très chaleureusement et les remercier pour leur généreuse contribution par leur présence, par ce qu’elles sont… pour l’enrichissement à cette expérience qui restera gravée dans chacune de nos mémoires!

 

…Photos…

…Les photos qui agrémentent cet onglet présentant le voyage ont toutes été prises lors de la première édition en 2011 par moi (Serge Beaudette)… Elles ne rendent assurément pas justice à tant de beauté… mais elles se veulent un petit partage sans prétention de notre joie et de nos émerveillements pour ceux et celles qui n’étaient pas avec nous… Et pour ceux et celles qui y étaient, je souhaite qu’elles représentent de beaux souvenirs!

 

Pour d’autres photos et tout plein de commentaires détaillés, consultez les galeries et billets quotidiens des dernières éditions dans la page des galeries photos.

 

CLIQUEZ ICI sans faute si vous avez manqué le petit récit et les photos de notre première
rencontre fabuleuse avec cet oiseau rare et impressionnant qu’est le Quetzal resplendissant

 

 

******************************************

Pour plus d’informations, contactez-nous!
Votre conseiller en voyage: Serge Beaudette
Cell.: 819-212-4564
[email protected]

Avec:

Logo Explorateur Voyages

Explorateur voyages
328, rue Ontario est
Montréal (Québec)
H2X 1H6
514-847-1177
1-888-877-1177
[email protected]

(Titulaire d’un permis du Québec)


voyages-qco copy