Voyage en Colombie (2018) – 07

Nous sommes encore sur les hauts sommets de Santa Marta, et la vue est toujours aussi magnifique.

Aujourd'hui, nous montons encore, mais plutôt que de nous arrêter là où la route finit, nous visitons les zones intermédiaires.
Aujourd’hui, nous montons encore, mais, plutôt que de nous arrêter là où la route finit, nous visitons les zones intermédiaires.

 

Ici, c'est XAVIER qui se roule par terre!! Lui, qui a vu énormément d'espèces d'oiseaux, n'avait jamais vu la Paruline à croupion jaune, espèce très commune au Québec (vous l'avez probablement déjà vue, vous-mêmes!), et c'est en Colombie qu'il l'a rencontrée pour la première fois!!

Ici, c’est XAVIER qui se roule par terre!! Lui, qui a vu énormément d’espèces d’oiseaux, n’avait jamais vu la Paruline à croupion jaune, espèce très commune au Québec (vous l’avez probablement déjà vue, vous-mêmes!), et c’est en Colombie qu’il l’a rencontrée pour la première fois!!

Ladite Paruline à croupion jaune, qui a d'ailleurs fait l'objet d'une mention spéciale, comme elle ne vient pas souvent comme migratrice. Qui aurait cru qu'une Paruline à croupion jaune allait faire une histoire pareille?!

Ladite Paruline à croupion jaune, qui a d’ailleurs fait l’objet d’une mention spéciale, comme elle ne vient pas souvent comme migratrice. Qui aurait cru qu’une Paruline à croupion jaune allait faire une histoire pareille?!

Encore un bel Organiste à nuque bleue...

Encore un bel Organiste à nuque bleue…

Un Calliste à calotte noire...

Un Calliste à calotte noire…

Et un Calliste rouverdin.

Et un Calliste rouverdin.

Nous avons vu un magnifique Trogon masqué! Ici, le mâle...

Nous avons vu un magnifique Trogon masqué! Ici, le mâle…

2018-01-13_12-27-40_IMG_9739

Et sa belle femelle!

Et sa belle femelle!

Puis un sublime Quetzal, une espèce de trogon aussi, mais plus gros! La vedette, que les gens veulent toujours particulièrement voir; et pour cause!!

Puis un sublime Quetzal, une espèce de trogon aussi, mais plus gros! La vedette, que les gens veulent toujours particulièrement voir; et pour cause!!

Cet oiseau, qu'on appelle le Cassique, en français, est appelé "Oropendula", en anglais et en espagnol, signifiant "pendule d'or". Son nom lui vient de sa parade, durant laquelle il bascule la tête en bas, faisant balancer sa queue aux plumes jaunes, ce qui rappelle un "pendule d'or"!

Cet oiseau, qu’on appelle le Cassique, en français, est appelé « Oropendula », en anglais et en espagnol, qui signifie « pendule d’or ». Son nom lui vient de sa parade, durant laquelle il bascule la tête en bas, faisant balancer sa queue aux plumes jaunes, ce qui rappelle un « pendule d’or »!

Enfin, un beau tangara.

Enfin, un beau tangara.

Nous voyons ici une sorte d'épiphyte, accroché dans des lianes, très haut! Et il a une belle forme de... coeur!!

Nous voyons ici une sorte d’épiphyte, accroché dans des lianes, très haut! Et il a une belle forme de… coeur!!

Et voilà pour une autre belle journée bien remplie! À demain!

Et voilà pour une autre belle journée bien remplie! À demain!

6 réflexions au sujet de « Voyage en Colombie (2018) – 07 »

  1. Claude gagnon

    Salutations à tous mais surtout à Xavier pour son lifer inattendu!!
    Wow, quelle ascension et quelles belles observations!

    On vous lit de Floride mais pas de Wifi souvent car sommes sous la tente un peu partout!

    Bonne continuation et merci Serge de prendre ces moments pour nous permettre de vous suivre!
    Claude et Doris

    Répondre
  2. Pierre Ratté

    Que de belles couleurs ces oiseaux, trouver une croupions jaune ici c’est une des plus courantes, j’utilise son appel pour essayer de trouver d’autres oiseaux, elle as tout de même un beau chant,
    Bravo ti-pit tu fait comme toujours du merveilleux travail,

    Répondre
  3. Pierrette Rainville

    juste un immense merci!!!!
    Pour le temps et la générosité que tu as de partager tout cela avec nous ,
    chaque journée commence mieux avec tes images magnifiques!

    Répondre
  4. Geneviève

    Bonjour, j’ai dévoré des yeux vos paysage et vos oiseaux avant même la première tasse de thé, merci! Le trogon masqué est sublime, les motifs de sa queue, ses couleurs, éblouissant… Serge, je suis sûre que vous allez trouver des coeurs partout après de telles journées entre montagnes mer et plumes!

    Répondre
  5. Gemma Paradis

    Est-ce possible que certaines compagnes qui étaient avec nous en février 2016, soient du voyage ? Si oui , je les envie , et j’espère faire ce voyage un jour. Tout est si majestueux, les oiseaux si colorés, c’est très invitant.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>