Voyage en COLOMBIE (2018) – 11

Aujourd'hui, nous sommes dans la coquette petite ville de Jardin, où nous avons du temps libre pour l'explorer. Tout près de la ville, se trouve un parc urbain privé, où il y a un lek (un site de parade) de Coqs-de-roche...

Aujourd’hui, nous sommes dans la coquette petite ville de Jardin, où nous avons du temps libre pour l’explorer. Tout près de la ville, se trouve un parc urbain privé, où il y a un lek (un site de parade) de Coqs-de-roche…

2018-01-17_17-19-10_20180117_171910

Cet oiseau, le Coq-de-roche péruvien, on doit habituellement se lever très tôt pour avoir la chance de l'observer. On est dans une cache, en silence et immobiles, et, quand les mâles arrivent, ils sont loin, dans la pénombre, et tout le monde est super content de les avoir vus! ...Mais, ici, le site est à dix minutes de marche du CENTRE-VILLE, les mâles font leur parade à 16h00, ils sont super nombreux, et les gens prennent des photos avec leurs gros appareils, super proches, à l'air libre (sans cache), et c'est comme s'ils étaient toujours seuls!!! C'est très particulier, comme leur comportement peut être différent, d'un endroit à l'autre!

Cet oiseau, le Coq-de-roche péruvien, on doit habituellement se lever très tôt pour avoir la chance de l’observer. On est dans une cache, en silence et immobiles, et, quand les mâles arrivent, ils sont loin, dans la pénombre, et tout le monde est super content de les avoir vus! …Mais, ici, le site est à dix minutes de marche du CENTRE-VILLE, les mâles font leur parade à 16h00, ils sont super nombreux, et les gens prennent des photos avec leurs gros appareils, super proches, à l’air libre (sans cache), et c’est comme s’ils étaient toujours seuls!!! C’est très particulier, comme leur comportement peut être différent, d’un endroit à l’autre!

Sur le même site, avant d'observer les Coqs-de-roche, nous avons vu ce beau Toucanet émeraude...

Sur le même site, avant d’observer les Coqs-de-roche, nous avons vu ce beau Toucanet émeraude…

Un Cabezon à tête rouge, le mâle...

Un Cabezon à tête rouge, le mâle…

...Et sa femelle...

…Et sa femelle…

Un Calliste rouverdin...

Un Calliste rouverdin…

Et un beau Calliste doré!

Et un beau Calliste doré!

On voit ici un Bruant chingolo. Vous verrez très bientôt que cette journée avait une saveur religieuse très particulière! ;)

On voit ici un Bruant chingolo. Vous verrez très bientôt que cette journée avait une saveur religieuse très particulière! ;)

...Alors que nous visitions la ville, certains sont allés visiter l'église...

…Alors que nous visitions la ville, certains sont allés visiter l’église…

...Où ils ont fait une découverte extraordinaire...

…Où ils ont fait une découverte extraordinaire…

Voyez-vous ce dont il est question?

Voyez-vous ce dont il est question?

Une Effraie des clochers!!!!!!! ...qui porte très bien son nom!! (Cette photo, et la suivante, sont de Denise Villeneuve, l'une des personnes qui ont trouvé l'Effraie)

Une Effraie des clochers!!!!!!! …qui porte très bien son nom!!
(Cette photo et la suivante sont de Denise Villeneuve, l’une des personnes qui ont trouvé l’Effraie)

Elle se trouvait perchée sur la croix, au coeur de l'église, puis la traversait de long en large... Mais quelle découverte!!!

Elle se trouvait perchée sur la croix, au coeur de l’église, puis la traversait de long en large… Mais quelle découverte!!!

 

Voilà pour cette autre journée riche en observations et en surprises!! La suite demain!

7 réflexions au sujet de « Voyage en COLOMBIE (2018) – 11 »

  1. Normand Charbonneau

    Toujours intéressant de te suivre Serge. Par tes photos, tes commentaires et anecdotes… cela donne encore le goût de voyager!! Merci du temps pris pour partager. Normand

    Répondre
  2. Helene Guay

    Cet effrai des clochers porte bien son nom.
    Mon père (né en 1928) ne racontait qu’autrefois, lorsqu’on enterrait les morts, on refermait le trou le lendemain seulement (au cas…) et on plaçait tout autour des chandelles, ce qui attirait ces hiboux. Étant donné leurs cris, ça s’entendait de très fort la nuit (d’où le nom d’effrai) Légende ou non??? quelqu’un d’autre a-t-il déjà entendu ça?

    Répondre
  3. louise Lemoine

    Mais c’est donc bien cocasse cette histoire d’Effraie des clochers dans l’église !!!
    Merci à Mme Denise Villeneuve .
    C’est palpitant de suivre tes envois :-)

    Répondre
  4. Pierre Ratté

    Très belle place, les oiseaux sont beau et plein de couleurs, Pour Denise qui as trouvé l’Effraie des clochers elle as fait la roulade …..

    Bonne journée

    Pierre

    Répondre
  5. Geneviève

    Bonjour Serge, Je commence à me demander s’il n’y a pas un apprenti-sorcier qui se cache parmi vous pour faire des découvertes pareilles ; l’effraie, les coqs-de-roche, même les copetóns qui prennent la pose sur les statues!
    J’espère que de plus en plus de jeunes colombiens réaliseront le trésor époustouflant de faune et de flore qu’ils ont à leurs pieds, parfois à quelques pas d’une grosse ville qu’ils quittent bien peu souvent. Ce sont eux les futurs créateurs et protecteurs de parcs, de réserves et de zones protégées…

    Répondre
  6. Suzanne Maillé

    WOW! WOW! WOW!
    J’aurais aimé voir l’excitation de ceux qui ont fait cette découverte!
    Pas banale! Oiseau rare en situation encore plus rare!
    Le Coq de roche en parade, un peu jalouse! Ce matin ici,
    j’ai eu droit à celle du Dindon sauvage. C’est beau quand même!
    Contente de suivre tes aventures!

    Suzanne Maillé

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>