Costa Rica (circuit Grand Sud) mars 2017 – 10

Nous arrivons en mi-journée dans une superbe auberge, qui sert de transit vers notre destination "extrême sud" du pays... Comme nous n'y serons pas longtemps, nous devrons être "efficace" dans nos recherches... mais disons qu'à cet endroit, c'est plutôt facile de faire de belles découvertes!!! Nous n'aurons pratiquementpas de mérite! Même le panorama est splendide! ...Une vue sur le Chirripo, le plus haut sommet du pays! Je profite du prétexte pour montrer un oiseau que l'on trouve PARTOUT... mais que j'ai vu 2 fois dans ce voyage, dans une pose que je n'avais jamais vue avant... c'est-à-dire, complètement "allongé sur une branche! Posture bien spéciale et un peu "rigolote"!

Nous arrivons en mi-journée dans une superbe auberge, qui sert de transit vers notre destination « extrême sud » du pays… Comme nous n’y serons pas longtemps, nous devrons être « efficace » dans nos recherches… mais disons qu’à cet endroit, c’est plutôt facile de faire de belles découvertes!!! Nous n’aurons pratiquementpas de mérite! Même le panorama est splendide! …Une vue sur le Chirripo, le plus haut sommet du pays! Je profite du prétexte pour montrer un oiseau que l’on trouve PARTOUT… mais que j’ai vu 2 fois dans ce voyage, dans une pose que je n’avais jamais vue avant… c’est-à-dire, complètement « allongé sur une branche! Posture bien spéciale et un peu « rigolote »!

 

 

De la terrasse même de l'hôtel, rafraîchissement à la main, nous sommes comme sur un énorme mirador couvert, avec tout le confort rêvé... et c'est de là, que nous avons qu'à pivoter sur nos talons pour pointer les jumelles dans les différentes directions où se présentent à nous des oiseaux tous plus splendides les uns que les autres! LE bijou de la place, dont nous verrons jusqu'à 8 mâles en même temps (du jamais vu pour moi!) est le Guit-guit saï!!!!

De la terrasse même de l’hôtel, rafraîchissement à la main, nous sommes comme sur un énorme mirador couvert, avec tout le confort rêvé… et c’est de là, que nous avons qu’à pivoter sur nos talons pour pointer les jumelles dans les différentes directions où se présentent à nous des oiseaux tous plus splendides les uns que les autres! LE bijou de la place, dont nous verrons jusqu’à 8 mâles en même temps (du jamais vu pour moi!) est le Guit-guit saï!!!!

 

 

Photo épouvantable, mais seulement pour soutenir ce que je vais vous décrire de sa beauté que nous pouvons contempler de "visu"! ...Tout d'abord, comme vous le voyiez dans l'image précédente, il est majoritairement bleu, un bleu intense et profond, découpé par un noir dense... Il a, pour agrémenter le spectaculaire déjà, une calotte turquoise quasi luminescente! ...Et il a des pattes rouges vif (comme si ce n'était pas asez!) ...Et bien semblerait que ce n'est encore pas assez... parce que "Monsieurs", a aussi, un détail qui ne s'observe qu'avec attention... mais qui doit faire fureur chez les demoiselles juste à côté de lui: il a TOUT le dessous des ailes JAUNE flamboyant!!! On n'observe ce "détail" qui n'en est pas un qu'à l'envol!

Photo épouvantable, mais seulement pour soutenir ce que je vais vous décrire de sa beauté que nous pouvons contempler de « visu »! …Tout d’abord, comme vous le voyiez dans l’image précédente, il est majoritairement bleu, un bleu intense et profond, découpé par un noir dense… Il a, pour agrémenter le spectaculaire déjà, une calotte turquoise quasi luminescente! …Et il a des pattes rouges vif (comme si ce n’était pas asez!) …Et bien semblerait que ce n’est encore pas assez… parce que « Monsieurs », a aussi, un détail qui ne s’observe qu’avec attention… mais qui doit faire fureur chez les demoiselles juste à côté de lui: il a TOUT le dessous des ailes JAUNE flamboyant!!! On n’observe ce « détail » qui n’en est pas un qu’à l’envol!

 

 

Fascinant! Nous venons de basculer dans le sud du pays, versant Pacifique de la Cordillère... ce qui fait que nous nous retrouvons face à une nouvelle espèce, dont le mâle est identique au Tangara à croupion rouge qu'on a vu en abondance côté Carraïbes... il s'agit du Tangara du Costa Rica! ...Bien que le mâle soit en TOUS POINTS IDENTIQUE au mâle du versant Carraïbes, il n'en est pas de même pour la femelle...

Fascinant! Nous venons de basculer dans le sud du pays, versant Pacifique de la Cordillère… ce qui fait que nous nous retrouvons face à une nouvelle espèce, dont le mâle est identique au Tangara à croupion rouge qu’on a vu en abondance côté Carraïbes… il s’agit du Tangara du Costa Rica! …Bien que le mâle soit en TOUS POINTS IDENTIQUE au mâle du versant Carraïbes, il n’en est pas de même pour la femelle…

 

 

 

Bien que les mâles soient identiques en tous points, la femelle du Tangara du Costa Rica (ici), est beaucoup plus colorée que sa cousine du côté Caraïbes... On voit tout de suite qu'ils sont très très proches parents, mais sa belle bavette voyante et son croupion plus flamboyant nous indique que nous sommes en présence d'une autre espèce! Ils originent SANS AUCUN DOUTE d'un ancêtre commun... mais lorsque les plaques tectoniques sont entrées en collision, et qu'elles ont poussé vers le ciel en une immense cordillère, isolée l'une de l'autre, 2 populations de basses terres n'ont jamais franchi les hauts sommets inhospitaliers pour se rencontrer à nouveau... et ont donc, évoluées en vase clôt, chacune de son côté!

Bien que les mâles soient identiques en tous points, la femelle du Tangara du Costa Rica (ici), est beaucoup plus colorée que sa cousine du côté Caraïbes… On voit tout de suite qu’ils sont très très proches parents, mais sa belle bavette voyante et son croupion plus flamboyant nous indique que nous sommes en présence d’une autre espèce! Ils originent SANS AUCUN DOUTE d’un ancêtre commun… mais lorsque les plaques tectoniques sont entrées en collision, et qu’elles ont poussé vers le ciel en une immense cordillère, isolée l’une de l’autre, 2 populations de basses terres n’ont jamais franchi les hauts sommets inhospitaliers pour se rencontrer à nouveau… et ont donc, évoluées en vase clôt, chacune de son côté!

 

 

Celui-là, c'est bien le même, commun partout où nous allons, mais pas pour autant moins apprécié!!! (Tangara évêque)

Celui-là, c’est bien le même, commun partout où nous allons, mais pas pour autant moins apprécié!!! (Tangara évêque)

 

 

Par contre, cette GRANDE VEDETTE(!!!), nous la voyons ici pour la toute première fois!!!! Le Calliste tiqueté!!! Plumage "hallucinant" de jaune pétant, de vert fluo, avec un turquoise qui s'impose sur fond blanc et découpé d'ocelles noires qui tranchent! Une B-E-A-U-T-É, summum de l'originalité des plumages!!!

Par contre, cette GRANDE VEDETTE(!!!), nous la voyons ici pour la toute première fois!!!! Le Calliste tiqueté!!! Plumage « hallucinant » de jaune pétant, de vert fluo, avec un turquoise qui s’impose sur fond blanc et découpé d’ocelles noires qui tranchent! Une B-E-A-U-T-É, summum de l’originalité des plumages!!!

 

 

...Et pour la première fois du voyage aussi, le Tityre à tête noire! Lui qui se tient en haut des arbres ne fait pas exception cette fois-là encore... mais... SURPRISE! C'est nous qui sommes juchés en hauteur de notre beau belvédère!!!

…Et pour la première fois du voyage aussi, le Tityre à tête noire! Lui qui se tient en haut des arbres ne fait pas exception cette fois-là encore… mais… SURPRISE! C’est nous qui sommes juchés en hauteur de notre beau belvédère!!!

 

 

C'est de là que nous observerons aussi une autre espèce de canopée, du Québec celui-là(!), migrateur ici: la Paruline obscure! Alors que nous verrons tout au long du voyage beaucoup d'individus ternes, en plumage hivernal, des femelles, des jeunes, ici, c'est un superbe mâle, avec son dos vert intense et sa tête grise!

C’est de là que nous observerons aussi une autre espèce de canopée, du Québec celui-là(!), migrateur ici: la Paruline obscure! Alors que nous verrons tout au long du voyage beaucoup d’individus ternes, en plumage hivernal, des femelles, des jeunes, ici, c’est un superbe mâle, avec son dos vert intense et sa tête grise!

 

 

Durant le souper, au grand air, dans la nature, tout le temps (autre grande joie du voyage!), une serveuse trouve une magnifique, élégante Mante religieuse, aussi grande que ma main!

Durant le souper, au grand air, dans la nature, tout le temps (autre grande joie du voyage!), une serveuse trouve une magnifique, élégante Mante religieuse, aussi grande que ma main!

 

 

De dos, on voit bien sa forme particulière et son mimétisme IMPRESSIONNANT! Quelle nature généreuse!

De dos, on voit bien sa forme particulière et son mimétisme IMPRESSIONNANT! Quelle nature généreuse!

 

 

 

Ici, j'étais dans le FORT DÉSIR d'observer une espèce HYPER spéciale... un tout petit COLIBRI de la famille très recherchée des "Coquettes", la Coquette adorable (qui porte très bien son nom!), très rare, mais qui fréquente l'endroit. Par le passé, je ne l'ai vu qu'une fois, une femelle, mais très haut, au sommet d'un arbre gigantesque en fleurs. Un tout petit oiseau, très haut dans un arbre... YÉ!!!!!! In extremis, nous le voyons, mais c'est une femelle (le mâle est TRÈS SPECTACULAIRE!)... Mais cette fois-ci au moins, nous la voyons de près!

Ici, j’étais dans le FORT DÉSIR d’observer une espèce HYPER spéciale… un tout petit COLIBRI de la famille très recherchée des « Coquettes », la Coquette adorable (qui porte très bien son nom!), très rare, mais qui fréquente l’endroit. Par le passé, je ne l’ai vu qu’une fois, une femelle, mais très haut, au sommet d’un arbre gigantesque en fleurs. Un tout petit oiseau, très haut dans un arbre… YÉ!!!!!! In extremis, nous le voyons, mais c’est une femelle (le mâle est TRÈS SPECTACULAIRE!)… Mais cette fois-ci au moins, nous la voyons de près!

 

 

J'ai attendu jusqu'à la dernière minute, alternant entre la "surveillance des verveines en fleur" et "mon assiette de déjeuner" pour mettre toutes les chances de mon côté de voir un mâle de la Coquette adorable (qui est... du moins selon les images que j'en ai vu, vraiment ADORABLE!), mais je devrai me contenter de la même très mignonne femelle tout de même, qui viendra faire 3 apparitions dans les fleurs! J'étais tout de même très ravi par cette rencontre!!! ...Le mâle, ce sera à un autre moment!

J’ai attendu jusqu’à la dernière minute, alternant entre la « surveillance des verveines en fleur » et « mon assiette de déjeuner » pour mettre toutes les chances de mon côté de voir un mâle de la Coquette adorable (qui est… du moins selon les images que j’en ai vu, vraiment ADORABLE!), mais je devrai me contenter de la même très mignonne femelle tout de même, qui viendra faire 3 apparitions dans les fleurs! J’étais tout de même très ravi par cette rencontre!!! …Le mâle, ce sera à un autre moment!

 

 

 

 

 

 

 

15 réflexions au sujet de « Costa Rica (circuit Grand Sud) mars 2017 – 10 »

  1. Carole Cloutier

    Une belle variété de ces oiseaux si resplendissants. Mes préférés sont le Guit-guit saï, le Calliste Tiqueté et le Tangara évêque. Merci Serge et pour les photos mais aussi pour les commentaires si enrichissants.

    Répondre
  2. François Lacasse

    Wow! Un matin aussi coloré dans une journée aussi terne à l’extérieur. Tous ces paysages, cette flore et cette faune riche et colorée me « MANTE » beaucoup. J’espère un jour avoir la chance de refaire un voyage comme ceux-là.

    François

    Répondre
  3. Gisèle Gilbert

    Hello Serge !
    Très impressionnantes tes photos du Costa-Rica. J’adore !!!! ;o)
    Dis-donc, ça serait plaisant que tu nous rajoutes quelques noms des lieux que tu visites. J’aimerais bien savoir su je suis allée à ces endroits lors de mon voyage de 2015. Je crois constater que tu visites de nouveaux sites. Je me trompe ? ;o)
    Continue de m’émerveiller avec tes magnifiques photos et tes textes si instructifs. Ça me donne le goût d’y retourner. ;o)
    À bientôt cher ami.
    Gisèle Gilbert.
    Sherbrooke

    Répondre
  4. Cécile

    Merci Serge pour ces belles photos. Je me régale chaque matin. J’aimerais avoir le nom de l’oiseau de la première photo.

    Répondre
  5. Lise Pelletier

    Que de beautés pour nos yeux et notre coeur! Je retiens le fait que les oiseaux sont des êtres qui nous surprennent de tant de façons!

    Répondre
  6. Marcel Forcier

    Holà Sergio,
    Tu-tyre ou tu Té-tyre ? !!!… Toujours est-il que le Tityre à tête noire ne donne pas sa place !!!…
    Je Tyre ma révérence !…
    Hasta la proxima !…
    Marcel

    Répondre
  7. Christiane Lequin

    De nouveau , tu nous offres un matin magique dans notre grisailles québécoise.
    Quel oiseau merveilleux que ce Calliste tiqueté!
    J’aime quand tu photographies des fleurs et des insectes.
    Merci Serge.

    Répondre
  8. Robert Morin

    Que dire…que tytyre, voila`un oiseau qui m’impressionne! Tu sais m’émerveiller avec ta photo.
    Bye
    Monsieur Moineau

    Répondre
  9. Julie Vaillancourt

    Très belle photo ton contre-jour. Oui c’est un oiseau commun mais il y a un sens très artistique à cette photo. Ça fait rêver!

    Répondre
  10. Jacqueline G.Lacasse

    Et bien, aujourd’hui, tu m’as conquise avec ta photo du Calliste tiqueté.
    Je constate que vous en avez plein la vue et je vous souhaite encore plein de bonheur dans ce magnifique voyage rempli de beaux spécimens.

    À demain
    Jacqueline

    Répondre
  11. Christiane Moisan

    C’est tout un oeuvre d’art ce Calliste tiqueté! Merci pour cette élégante Mante religieuse. Là aussi, la nature est impressionnante!

    Répondre
  12. Labonté Gisèle

    Que de beaux souvenirs de ce voyage, dommage que j`ai râté l`envol du guit-guit saï, belle surprise. Tes commentaires sont toujours intéressants. Merci

    Répondre
  13. Gemma Paradis

    Je me souviens bien de plusieurs de ces beaux oiseaux vus l’an dernier avec toi, mais pas de ces beaux Tangara du C »R » , du Tityre , de la petit Coquette adorable, ainsi que de ta superbe Mante religieuse. Hahha !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>