Costa Rica (circuit Grand Sud) mars 2017 – 17 (FIN)

Dernier jour du voyage… (et bilan tout en bas!)

N’hésitez surtout pas à COMMENTER à la fin de ce message, ce qu’a été pour vous ce voyage virtuel! …« MA » motivation, le « sens » pour moi de ces comptes-rendus que je mets tant de cœur à créer, c’est de vous savoir là, en lien avec nous, même si vous n’y êtes pas physiquement!

Pour vous témoigner de mon appréciation de vous lire religieusement chaque jour à travers vos commentaires, et avec grand plaisir, parmi toutes les personnes qui auront écrit des commentaires, je fais tirer un agrandissement 12″ x 18″ de la plus belle photo du voyage!

Une chance de gagner pour chaque commentaire! …Les fidèles qui m’écrivez chaque jour, vous aurez 16 chances de gagner! …Mais ça ne prend parfois qu’une chance pour gagner! Si vous n’écrivez jamais, c’est le temps de le faire!

MERCI DU FOND DU COEUR À L’AVANCE!!! …J’AI ENCORE HÂTE DE VOUS LIRE!!!

 

Les premières lueurs apparaissent… les Singes hurleurs « gazouillent » (euh… non! Pas vraiment… Ils HURLENT!) …et les ornithologues se lèvent! Heureux, même si c’est notre dernière journée au paradis…

Les premières lueurs apparaissent… les Singes hurleurs « gazouillent » (euh… non! Pas vraiment… Ils HURLENT!) …et les ornithologues se lèvent! Heureux, même si c’est notre dernière journée au paradis…

 

 

Vous vous souvenez du Petit-Duc de Cooper d’hier? Eh bien, on l’a retrouvé aujourd’hui… AU NID!!! …Il semblait aussi curieux que nous, ravis que le soleil se lève encore, radieux, sur les plaines et le Golfe!

Vous vous souvenez du Petit-Duc de Cooper d’hier? Eh bien, on l’a retrouvé aujourd’hui… AU NID!!! …Il semblait aussi curieux que nous, ravis que le soleil se lève encore, radieux, sur les plaines et le Golfe!

 

 

Une visite dans les « steppes » de la propriété nous offrira de belles espèces typiques de cet habitat particulier, comme cet ÉNORME limicole de champs (il n’est pas aquatique du tout!) : l’Oedicnème bistrié. Des yeux immenses pour voir la nuit et un plumage qui le fait se confondre avec le décor sec ici, lui qui niche au sol…

Une visite dans les « steppes » de la propriété nous offrira de belles espèces typiques de cet habitat particulier, comme cet ÉNORME limicole de champs (il n’est pas aquatique du tout!) : l’Oedicnème bistrié. Des yeux immenses pour voir la nuit et un plumage qui le fait se confondre avec le décor sec ici, lui qui niche au sol…

 

 

Nous trouvons aussi plusieurs individus de 2 espèces d’Orioles typiques d’ici : cette Oriole maculée, et l’Oriole à dos rayé. Parfois s’ajoute l’Oriole des vergers en migration et notre Oriole de Baltimore, commune un peu partout dans le pays!

Nous trouvons aussi plusieurs individus de 2 espèces d’Orioles typiques d’ici : cette Oriole maculée, et l’Oriole à dos rayé. Parfois s’ajoute l’Oriole des vergers en migration et notre Oriole de Baltimore, commune un peu partout dans le pays!

 

 

Nous verrons aussi 2 espèces de Gobemoucherons, une associée spécifiquement aux forêts sèches d’ici, le Gobemoucheron à face blanche, et le Gobemoucheron à face blanche (ici) que nous verrons à quelques endroits! Ils bougent extrêmement vite! …Difficiles à observer… encore plus à photographier!

Nous verrons aussi 2 espèces de Gobemoucherons, une associée spécifiquement aux forêts sèches d’ici, le Gobemoucheron à face blanche, et le Gobemoucheron à face blanche (ici) que nous verrons à quelques endroits! Ils bougent extrêmement vite! …Difficiles à observer… encore plus à photographier!

 

 

Un tout nouveau Motmot est aussi un habitant régulier ici! En plus, c’est à mon sens à moi, le plus spectaculaire des Motmots avec toutes ses couleurs qui s’alternent dans son plumage! Une beauté!!!!!! …Il balance, par « à coup » lent, sa longue queue partiellement dépourvue de barbes en son centre, créant des ocelles qui semblent flotter par magie sous lui…

Un tout nouveau Motmot est aussi un habitant régulier ici! En plus, c’est à mon sens à moi, le plus spectaculaire des Motmots avec toutes ses couleurs qui s’alternent dans son plumage! Une beauté!!!!!! …Il balance, par « à coup » lent, sa longue queue partiellement dépourvue de barbes en son centre, créant des ocelles qui semblent flotter par magie sous lui…

 

 

ET! Nous ferons une SUPERBE découverte, pas du tout gagnée d’avance : le très SPÉCIAL Tamatia à front blanc!!! J’adooore les Tamatias, avec leur tête disproportionnée, leurs grands yeux sombres, leur gros bec,…! Ils ont l’air d’une peluche et on voudrait les adopter!

ET! Nous ferons une SUPERBE découverte, pas du tout gagnée d’avance : le très SPÉCIAL Tamatia à front blanc!!! J’adooore les Tamatias, avec leur tête disproportionnée, leurs grands yeux sombres, leur gros bec,…! Ils ont l’air d’une peluche et on voudrait les adopter!

 

 

UN OASIS DANS LE DÉSERT! Sur l’énorme propriété, il y a la « Laguna », un grand point d’eau douce en pleine forêt sèche, et s’évapore de façon progressive sur les 4 mois de sécheresse de l’été Costaricien… C’est visible par les bords tous craquelés autour de l’eau… Mais tant qu’il y a de l’eau, ça représente une aubaine pour une foule d’espèces!!!

UN OASIS DANS LE DÉSERT! Sur l’énorme propriété, il y a la « Laguna », un grand point d’eau douce en pleine forêt sèche, et s’évapore de façon progressive sur les 4 mois de sécheresse de l’été Costaricien… C’est visible par les bords tous craquelés autour de l’eau… Mais tant qu’il y a de l’eau, ça représente une aubaine pour une foule d’espèces!!!

 

 

Dans ce point d’eau, il y a autant l’abondance des nombres d’oiseaux que la diversité des espèces! Sur cette seule prise, nous pouvons voir : la Grande Aigrette, l’Aigrette neigeuse, le Tantale d’Amérique, la Spatule rosée, l’Échasse d’Amérique, le Bécasseau à échasses et l’Aigrette tricolore! Juste à côté, il y a des Sarcelles, 9 autres espèces de limicoles, d’autres Hérons et Aigrettes, des Ibis, des Martin-Pêcheurs, Anhinga,… et même la Paruline des mangroves!

Dans ce point d’eau, il y a autant l’abondance des nombres d’oiseaux que la diversité des espèces! Sur cette seule prise, nous pouvons voir : la Grande Aigrette, l’Aigrette neigeuse, le Tantale d’Amérique, la Spatule rosée, l’Échasse d’Amérique, le Bécasseau à échasses et l’Aigrette tricolore! Juste à côté, il y a des Sarcelles, 9 autres espèces de limicoles, d’autres Hérons et Aigrettes, des Ibis, des Martin-Pêcheurs, Anhinga,… et même la Paruline des mangroves!

 

 

En retournant au bus qui est resté tout près, ENFIN(!!!!), je repère cette petite chouette diurne que nous avons entendu plusieurs fois mais trop loin pour la chercher!!! Grande comme ma main, elle est magnifique et toute mignonne!!!

En retournant au bus qui est resté tout près, ENFIN(!!!!), je repère cette petite chouette diurne que nous avons entendu plusieurs fois mais trop loin pour la chercher!!! Grande comme ma main, elle est magnifique et toute mignonne!!!

 

 

…Comme des impolis, nous sommes arrivés au moment du repas… mais nous avons décliné l’offre de partager le repas! …Nous ne sommes pas si « mal élevés »! Elle sera rejointe par une 2e tout près d’elle. Magnifique observation pour tous et toutes!

…Comme des impolis, nous sommes arrivés au moment du repas… mais nous avons décliné l’offre de partager le repas! …Nous ne sommes pas si « mal élevés »! Elle sera rejointe par une 2e tout près d’elle. Magnifique observation pour tous et toutes!

 

 

Nous terminons la journée sur un belvédère qui donne sur une grande partie de la propriété pour admirer le soleil qui se couche sur les montagnes de l’autre côté du Golfe…

Nous terminons la journée sur un belvédère qui donne sur une grande partie de la propriété pour admirer le soleil qui se couche sur les montagnes de l’autre côté du Golfe…

 

 

Le panorama est splendide! Nous en profitons pour enregistrer tout ce que nous avons vu, vécu, admiré, contemplé… Nous avions apporté en cachette des consommations offertes à tous et toutes, et c’est dans un esprit de festivité que nous clôturons cette expérience si riche et si unique… MAGIQUE!!!

Le panorama est splendide! Nous en profitons pour enregistrer tout ce que nous avons vu, vécu, admiré, contemplé… Nous avions apporté en cachette des consommations offertes à tous et toutes, et c’est dans un esprit de festivité que nous clôturons cette expérience si riche et si unique… MAGIQUE!!!

 

 

Ce fut une expérience extraordinaire, avec un groupe tout aussi extraordinaire!!! L’entraide, la bonne humeur, l’émerveillement,… étaient présents au quotidien!

Ce fut une expérience extraordinaire, avec un groupe tout aussi extraordinaire!!! L’entraide, la bonne humeur, l’émerveillement,… étaient présents au quotidien!

 

 

Nous avons visité de très nombreux habitats de différentes élévations, des deux versants (Pacifique et Caraïbes), du nord au sud, les sommets de la cordillère, les bords de mer, la mangrove, les forêts de nuages, la forêt tropicale sèche, tropicale humide,… Dans un circuit réglé au quart de tour, où rien n’est laissé au hasard, riche des 16 éditions précédentes!!!

Nous avons visité de très nombreux habitats de différentes élévations, des deux versants (Pacifique et Caraïbes), du nord au sud, les sommets de la cordillère, les bords de mer, la mangrove, les forêts de nuages, la forêt tropicale sèche, tropicale humide,… Dans un circuit réglé au quart de tour, où rien n’est laissé au hasard, riche des 16 éditions précédentes!!!

 

 

Je remercie d’ailleurs chaleureusement mon complice de toujours, guide local et organisateur Jean-Jacques avec qui, semble-t-il si j’en crois les commentaires des voyageurs, nous faisons une « équipe du tonnerre »! …J’ai beaucoup de plaisir à joindre mes forces aux siennes pour la réussite de ce qui représente très souvent un rêve longtemps désiré et chéri par les gens qui participent à nos expéditions! Encore une fois, je suis fier de ce que nous avons pu offrir… avec la COLLABORATION ULTRA GÉNÉREUSE de la NATURE aussi et SURTOUT!!!

Je remercie d’ailleurs chaleureusement mon complice de toujours, guide local et organisateur Jean-Jacques avec qui, semble-t-il si j’en crois les commentaires des voyageurs, nous faisons une « équipe du tonnerre »! …J’ai beaucoup de plaisir à joindre mes forces aux siennes pour la réussite de ce qui représente très souvent un rêve longtemps désiré et chéri par les gens qui participent à nos expéditions! Encore une fois, je suis fier de ce que nous avons pu offrir… avec la COLLABORATION ULTRA GÉNÉREUSE de la NATURE aussi et SURTOUT!!!

 

 

Toutes ces conditions réunies, ce contexte, nous aura permis d’observer… ROULEMENT DE TAMBOUR… 442 ESPÈCES!!!!!!!! Dont les 3 endémiques continentaux!

…Quand on sait qu’il existe 845 espèces dans TOUT le pays, c’est quand même un peu fou d’y avoir observé 52% de TOUTES LES ESPÈCES… en 2 semaines!!!!

(…D’ailleurs, je taquine souvent Jean-Jacques en lui disant que nous n’aurions qu’à rester 2 semaines de plus pour voir la totalité des espèces du pays… Bien sûr, c’est à la blague puisque celles qui manquent à notre liste sont des espèces moins faciles à observer!)

 

 

 

Moi, je vous salue bien chaleureusement…! J’espère que vous avez apprécié ce voyage virtuel… et je vous invite chaleureusement à me faire part de ce que ça été pour vous de nous suivre!!! Ça me ferait bien plaisir!!! …Et je vous inscrirai au TIRAGE pour vous remercier!

Moi, je vous salue bien chaleureusement…! J’espère que vous avez apprécié ce voyage virtuel… et je vous invite chaleureusement à me faire part de ce que ça été pour vous de nous suivre!!! Ça me ferait bien plaisir!!! …Et je vous inscrirai au TIRAGE pour vous remercier!

 

 

…Dans quelques jours, je vous dévoilerai:
les DESTINATIONS retenues
pour les VOYAGES de la prochaine année!!!

 

Déjà, je peux vous dire que nous revenons avec cette formule gagnante en tous points du Costa Rica…! …Avec encore 2 voyages (février et mars 2018) étant donné que ces voyages se remplissent toujours très rapidement…

Si vous croyez que c’est à votre tour de réaliser ce rêve, ou de revenir comme plusieurs le font, manifestez votre intérêt à travers ce lien pour être consulté en priorité lors de la formation officielle du groupe!

…Et sur cette note « d’avenir », je vous redis MERCI D’AVOIR ÉTÉ LÀ!!! …Et à une prochaine!!!!

Pura Vida!

Sergio!

 

 

 

 

 

 

43 réflexions au sujet de « Costa Rica (circuit Grand Sud) mars 2017 – 17 (FIN) »

  1. Louise Rodrigue

    La réalisation d’un rêve extraordinaire ce voyage! Tes photos et textes le prouvent grandement et nous rêvons nous joindre à toi pour une nouvelle aventure ornithologique.

    Répondre
  2. Cécile

    Merci pour ce voyage virtuel mais pas si virtuel que ça à bien y penser. Toujours de très belles photos et des commentaires pertinents. À bientôt

    Répondre
  3. Carole

    Un voyage de rêve pour la découverte et l’observation de ces magnifiques oiseaux
    Merci de partager avec nous toute ces beautés

    Répondre
  4. P Gauvin

    Une bonne amie m’a initié à l’ornithologie au moment de prendre ma retraite. J’ai eu la piqûre sur le champ. Mon plaisir est de prendre de bonnes photos des oiseaux. Suivre votre blogue de voyage n’est pas juste émerveillant, il est inspirant. Bravo de partager cette belle expérience avec nous. Bonne continuité :)

    Répondre
  5. Lise Pelletier

    Merci infiniment Serge pour ces voyages « écrits » et photographiés de façon magnifique. J’ai fait 2 voyages avec toi, Pointe Pelée et Costa Rica. J’en referais d’autres, tu es encore plus généreux en personne que sur « papier »! Si la vie me le permet, un jour! Ces messages que tu écris portent surement leurs fruits même si on ne te répond pas, sois en certain! À la prochaine!
    Beau printemps!

    Répondre
  6. Véronique

    Bonjour Serge et merci encore une fois

    Je suis contente de voir le singe hurleur. Je l’ai entendu au Guatemala mais sans guide et sans expert …c’est peine perdue . Alors chapeau à toi et aux guides locaux pour ces belles découvertes.
    Le Motmot qu’elle splendeur!

    Répondre
  7. Esther HRvey

    Chaque matin est pour moi un plaisir de te lire et de voir vos découvertes.
    J’ai un peu l’impression d’être avec vous.
    Merci de partager et de nous donner un peu de vos bonheurs.

    Pure vida !

    Répondre
  8. Gisèle Labonté

    Vraiment splendide ce motmot aux sourcils bleus. Une des nombreuses merveilles que nous avons vus grâce à nos excellents guides passionnés. Ce compte-rendu journalier me permet de voyager( virtuellement bien sûr) deux semaines de plus, revivre ce périple au Costa-Rica, c`est vraiment époustouflant, tant de beautés dans la faune et la flore. Comblée dans mes attentes, je le suis, c`est pour ça que je te dis .

    Muchas gracias y adios.

    Répondre
  9. Bernard Richaudeau

    après les trois voyages que j’ai fait en ta compagnie , ( Costa-Rica ,Galapagos et Equateur ) les souvenirs ne se font pas attendre pour revenir encore plus fort .
    Les oiseaux ,les paysages et tous les endroits visités me rappellent que j’étais là , chanceux d’y être en si bonne compagnie.
    merci de me faire me rappeler tout ça , et de nous faire rêver , continue ton beau travail.
    Bernard

    Répondre
  10. Céline Isabel

    Chaque matin je retrouve le plaisir de te lire et de voir ces magnifiques oiseaux. Comme tu dis c’est beaucoup de travail mais tu rends plein de gens heureux.
    Bon retour et à bientôt….

    Répondre
  11. Christiane B.

    Merci Serge pour nous avoir permis de vous accompagner dans ce voyage merveilleux. C’est toujours un plaisir pour les yeux et ça enrichit notre culture. En effet, ce pays est un coin de paradis!!!

    Répondre
  12. Christiane Pichette

    Merci de tout coeur de nous avoir faite vivre ce voyage virtuel, que de belles photos et quelle belle organisation! WOW! Mille mercis!

    Répondre
  13. Normand Fleury

    Cher Serge
    Tu es un pro des romans feuilletons nature. On a toujours hâte de lire la suite.

    Bonne saison estivale !

    Normand

    Répondre
  14. Diane Rouleau

    C’est virtuellement fini, mais je le vie encore, mes mémoires ne sont pas virtuelles.
    Merci Serge pour le guide Life et virtuel, tu commentes la réalité avec beaucoup d’amour.
    J’espère avoir le plaisir de revivre un autre voyage.

    Répondre
  15. KH

    Lire ces récits de voyage me transporte déjà tellement que, comme Ronsard,
    « Je mourrais de plaisir oyant les doux langages
    Des huppes, et coucous, et des ramiers rouards
    Sur le haut d’un futeau bec en bec frétillards,
    Et des tourtres aussi voyant les mariages. »

    Répondre
  16. Hélène Robert

    Vraiment un gros MERCI pour le partage de ce magnifique voyage virtuel! Et aussi pour toutes les heures que tu consacres à monter ces présentations; c’est beaucoup d’énergie mais il y a du grand bonheur au bout du compte pour ceux et celles qui ont le plaisir de te lire!!

    J’ai déjà hâte au prochain!!

    Hélène:-)

    Répondre
  17. Marc et Chantal

    Allo Serge,
    De retour de Cuba pour retourner au Costa Rica par la lecture de tes derniers récits. Quelle merveilleuse idée de terminer le voyage sur ce belvédère où l’ambiance est magique par la beauté du paysage. Et que dire du coucher de soleil ! Ta photo de l’Oriole maculé est SPLENDIDE. Que la nature continue de te gâter, tu le mérites bien. Amicalement, une voyageuse aux oiseaux !

    Répondre
  18. Christiane Moisan

    Quel bouquet final toutes ces images qui parlent d’une réussite totale de ce séjour au Paradis! Même le Singe hurleur l’annonce avec sa bouche grande ouverte! Un grand merci Serge de nous avoir fait vivre cette dernière journée en compagnie de tant de beauté! L’Oedicnème bistrié m’impressionne beaucoup car on dirait qu’il flotte comme par magie. J’ai aussi adoré le motmot et son ensemble de couleurs tellement harmonieuses. Je pourrais tous les nommés mais je vais m’arrêter à la splendide Oriole Maculée. Quelle merveille! Heureusement que beaucoup de qualificatifs existent pour décrire toujours mieux ce qui nous touche profondément dans chaque regard que nous portons vers cette nature grandiose!

    Répondre
  19. Geneviève

    Encore un vrai bonheur de lire le dernier chapitre de cette époustouflante aventure au Costa Rica. Comme toujours des tableaux à couper le souffle, et oh joie! Un motmot pour terminer en beauté (dites donc, ils ont la tête enflée, ces motmots costaricains à côté de leurs cousins de Colombie! :-)
    Mes petits-déjeuners ne seront plus pareils sans vos oiseaux du Sud… Heureusement, les nôtres se font de plus en plus présents. Muchas gracias de todo corazón, Serge.

    Répondre
  20. Angers denise

    Bonne fin de voyage et merci pour toutes ces photos et les commentaires et explication. C’est sûr je ferai ce voyage un jour.

    Répondre
  21. Christiane Lequin

    Du pur bonheur! Que du pur bonheur de te lire et d’admirer cette généreuse Nature que tu respectes.
    Le Motmot est mon coup de COEUR…on dirait que la peinture est encore humide sur ses plumes.
    J’espère être des vôtres l’an prochain.
    Mille fois MERCI pour ce partage tant attendu à chacun de tes voyages.

    Répondre
  22. Rodolphe De Koninck

    Un immense merci de nous avoir fait revivre ainsi ce si beau périple! Merci aussi de nous avoir fait voir et revoir tant d’oiseaux, dont je dois avouer que, sur place, plusieurs étaient passés un peu vite…

    Rodolphe

    Répondre
  23. Diane Godbout

    Bonjour Serge, toujours un plaisir de suivre tes blogues et plus particulièrement celui-ci puisque j’ai l’impression de refaire le voyage! Nous avons bien hâte de connaître les destinations pour l’an prochain…

    À bientôt,

    Répondre
  24. France et Richard

    DRÔLE DE MOINEAU!

    Juste pour te dire que l’oiseau le plus rare que j’ai pu observer dans tous ces voyages virtuels que tu nous fait vivre, c’est un oiseau qui est toujours là dans tous tes envois, qui se laisse découvrir tant par ses chants que par ses couleurs et ses comportements. Il est charmant, attentif, généreux. Son plumage et son poilage sont les phoenixs des hôtes de ces bois. C’est un oiseau matinal qui aime faire visiter son milieu naturel. Un oiseau voyageur aussi. Par contre c’est un oiseau trés trés rare, autant que de la hum…..de pape. J’arrête là car il va devenir écarlate.

    MERCI

    Répondre
  25. Gemma Paradis

    Une dernière journée qui se termine avec ce superbe coucher de soleil sur le golfe de Nicoya. Que demander de plus, tout au long de ce voyage , tu nous as magnifiquement embarqué virtuellement avec toi et toutes les jolies créatures du Costa Rica. merci de tant de générosité Serge, et à bientôt , pour te lire d’un autre pays.

    Répondre
  26. Charlotte Brochu

    Bonjour Serge,
    cela fait très longtemps que je n’ai pas commenté, cependant je n’ai pas manqué une fois de regarder ces magnifiques photos et aussi les remarquables commentaires qui les accompagnent.
    Tu ne saura jamais à quel point tu mets de la de la lumière et de la couleur dans ce fameux printemps gris et très pluvieux qu’il y a au Québec.
    J’ai eu la chance d’y participer en 2013 et je rêve un jour de pouvoir en faire un autre.
    Ma photo préférée est sans aucun doute celle du ara avec les trois couleur primaires.
    Merci pour tous ces splendides images et surtout ne nous abandonne pas.

    Charlotte Brochu

    Répondre
  27. Lisette Roy

    Merci Serge de ces magnifiques photos et tes merveilleux textes toujours dépeint en harmonie avec la nature. Qu’on le veuille ou non, on fait le voyage avec toi et tes amis à travers ces textes et photos. Merci du plus profond du cœur. Je viens de perdre mon mari qui était lui aussi ornithologue et le récit de tes voyages m’aide à surmonter ma peine. Les mots que tu emploies viennent toucher mon cœur et me font encore plus apprécier la belle nature. Merci Serge et longue vie à tes blogs très très intéressants.

    Répondre
  28. Hélène Bonnelli

    Encore une fois merci pour ces belles photos et toute cette générosité à nous partager vos observations.
    Merci
    Hélène

    Répondre
  29. Jacqueline G.Lacasse

    Toujours aussi fidèle d’un voyage à l’autre, d’une journée à l’autre, tu as su me faire voyager dans ce merveilleux monde de la faune et de la flore.
    Tes photos, agréables pour les yeux, accompagnées de commentaires sont tellement instructifs que je ne veux surtout pas manquer tes blogues. Tu mets beaucoup de temps à nous partager tes découvertes et c’est super généreux.
    Serge, quand j’ai vu ta première photo aujourd’hui, j’ai eu un p’tit sourire.
    Ce beau singe semble dire:  »PAPA, C’EST DÉJÀ FINI! ».

    Un gros MERCI Serge et au plaisir de te suivre lors d’un autre de tes voyages.
    Jacqueline G.Lacasse

    Répondre
  30. François Lacasse

    Un autre blogue de fini mais ce n’est jamais fini car on peut aller fouiner dans tes archives pour y découvrir de beaux p’tits bijoux. À lire et voir tes anciens blogues, on remarque que la passion y était comme elle est encore présente et on peut même dire que cette passion sera éternelle.

    Merci de nous permettre d’explorer ces riches coins de pays.

    François

    Répondre
  31. Benoît Turgeon

    Merci Serge de nous faire découvrir ces oiseaux qui semblent sortir tout droit du paradis. Mon coup de cœur de cette série va tout droit à l’Oriole maculé. Il me semble que je le regarderais longtemps avant de passer à un autre oiseau. Et que dire du singe qui gazouille ;~)

    Ces oiseaux, tous aussi exotiques les uns que les autres me font rêver. Continu à me faire rêver, j’aime cela.

    Répondre
  32. lessard daniel

    Merci à Serge et Jean-Jacques

    ma première vrai expérience et voyage ornithologique m’a fait vibrer et aimer encore plus ce qui compose la nature et le paysage de ce pays.

    une vie de groupe extraordinaire et des gens qui sont extraordinaires par leurs connaissances sur les oiseaux.

    je regarde les photos et me situe aux endroits vus et photographiés, En plus, une petite boule d’émotions me vient dans tout le corps.

    depuis le retour je rêve aux oiseaux et je suis aux oiseaux comme on dit.

    merci à vous toutes et tous pour avoir partagé vos connaissances avec moi et le groupe.

    Daniel

    Répondre
  33. Josée Marois

    Gratitude, joie, rire, émerveillement, bien-être, enchantement, amour, surprise, beauté, humanisme, candeur, générosité, culture, humour, coup de coeur, voilà en partie tout ce que tu m’as fait vivre au long de ce magnifique voyage Sergio. Et bien que c’était en mode virtuel, je me sentais comme si j’étais avec vous grâce à tes talents d’écvrivain, de photographe, d’ornithologue, de conteur, d’humoriste, d’humain engagé à répandre du bonheur. Tu es tout un oiseau rare cher Serge. Mille mercis !!!!

    Répondre
  34. Claire Brousseau

    Merci Serge pour tes récits toujours vivants et remplis d’exclamations !
    Tes photos sont admirables et touchantes, c’était très agréable de suivre le récit de ce voyage !

    Répondre
  35. Sebastien de la Durantaye

    Salut Serge!

    Merci pour les beaux comptes rendus, ils m’ont permis de revivre le magnifique voyage de l’an passé. Jean-Jacques et toi formez en effet une excellente équipe, je peux en témoigner! Félicitations pour vos observations de la Coquette adorable, de la Conure de Hoffmann et de l’Onoré Agami. En plus de votre incroyable ronde d’une heure qui m’a fait rêvé pendant des jours (Callste émeraude, Tangara jaune et bleu, Tangara Loriot, etc.) elles furent pour moi les moments forts de votre voyage. La nature du Costa Rica a une générosité sans borne, c’est ce qui fait que j’aime tant ce pays.

    Bonne saison et au plaisir de te voir sur le terrain!

    Sébastien
    Lévis

    Répondre
  36. Marcel Lafleur

    Superbe parcours qu’on a pris plaisir à suivre au quotidien.
    De magnifiques oiseaux et de magnifiques photos dans un environnement riche et diversifié.
    Cela fait rêver et nous rappelle avec bonheur notre propre aventure au Costa-Rica.
    Merci d’avoir partagé cette portion de la beauté du monde et surtout… ton enthousiasme!
    Et au final, 442 espèces en 2 semaines. Wow!!!

    Marcel et Léo, les Biheureux!

    Répondre
  37. Francine Desjardins

    Bonjour Serge

    Tous les matins, mon ami et moi ouvrons l’ordi et nous régalons de tes envois. Cela illumine notre journée!!!

    Merci MILLE FOIS!

    Une ancienne du voyage au Costa-Rica 2013

    Répondre
  38. Robert Morin

    Salut Serge, j’imagine que c’est peut-être le même Jean-Jacques que dans mon expédition en 2013!
    Pour le Motmot, je crois que tu nous montres celui à sourcils bleus. Wow, c’était mon préféré!
    Bye et à une prochaine peut-être. Je rêve encore au Lapaz Warefall Gardens, que de souvenirs et de photos.
    Monsieur Moineau

    Répondre
  39. alain rochon

    Salut Serge,
    tu m’as fait revivre le voyage que j’ai effectué avec toi au même endroit en 2015. Un voyage comme tu dis, réglé au quart de tour. Même si je ne commente pas toujours, soit rassuré que je bois tes paroles et surtout m’extasie devant tes photos. De beaux souvenir mon envahi l’esprit et t’en remercie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>