Voyage en COLOMBIE (2018) – 12

Aujourd'hui, nous visitons un site nouveau pour moi! Je suis malheureusement super malade et ne peux participer qu'à la première activité, qui a lieu tôt le matin. Heureusement, aujourd'hui, le groupe est guidé par un guide local, donc personne n'est pénalisé par mon état! Les quelques heures durant lesquelles j'ai pu être présent ont été extraordinaires!! Vous verrez...

Aujourd’hui, nous visitons un site nouveau pour moi! Je suis malheureusement super malade et ne peux participer qu’à la première activité, qui a lieu tôt le matin. Heureusement, aujourd’hui, le groupe est guidé par un guide local, donc personne n’est pénalisé par mon état! Les quelques heures durant lesquelles j’ai pu être présent ont été extraordinaires!! Vous verrez…

2018-01-19_08-53-07_20180119_085308

On a vu cette magnifique Sylphe à queue d'azur!

On a vu cette magnifique Sylphe à queue d’azur!

2018-01-19_13-10-13_IMG_1306

Encore l'Héliange tourmaline, avec sa gorge ravissante!

Encore l’Héliange tourmaline, avec sa gorge ravissante!

Un autre bel Inca à collier...

Un autre bel Inca à collier…

Et un Inca céleste, que je voyais pour la première fois! Il est mignon, n'est-ce pas?

Et un Inca céleste, que je voyais pour la première fois! Il est mignon, n’est-ce pas?

Un superbe Tangara somptueux.

Un superbe Tangara somptueux.

On a aussi eu la chance d'observer un Cincle à tête blanche. Un tout petit oiseau qui entre sa tête dans l’eau, saute dans le courant et nage sous l’eau pour s’alimenter de larves aquatiques… Imaginez un merle aller sous l’eau dans un ruisseau à fort débit! …Notre cerveau, sorti de ses repères habituels, fait des « flammèches »!

On a aussi eu la chance d’observer un Cincle à tête blanche. Un tout petit oiseau qui entre sa tête dans l’eau, saute dans le courant et nage sous l’eau pour s’alimenter de larves aquatiques… Imaginez un merle aller sous l’eau dans un ruisseau à fort débit! …Notre cerveau, sorti de ses repères habituels, fait des « flammèches »!

Désolé pour la photo floue; c'est la seule que je suis parvenu à prendre, et j'en suis malgré tout TRÈS heureux! L'oiseau qu'on y voit, c'est un Saltator masqué, habituellement très difficile à voir. C'était la première fois que je le voyais, lui aussi!! Nous en étions tous bien contents!!

Désolé pour la photo floue; c’est la seule que je suis parvenu à prendre, et j’en suis malgré tout TRÈS heureux! L’oiseau qu’on y voit, c’est un Saltator masqué, habituellement très difficile à voir. C’était la première fois que je le voyais, lui aussi!! Nous en étions tous bien contents!!

Bon! Voilà l’explication du « pourquoi » cette sortie est si EXTRAORDINAIRE! Les grallaires, c’est un groupe d’oiseaux qui ont tous la même silhouette mais des tailles et couleurs différentes… Mais, surtout, elles ont toutes en commun qu’elles sont presque impossibles à voir en nature!!! Tellement discrètes que notre guide du Costa Rica dit chaque fois aux voyageurs qu’il offre un voyage à Madagascar à toute personne qui prendra une photo reconnaissable de la Grallaire chanteuse, pendant qu’on est là à l’entendre partout autour de nous, et parfois de très près… Je vous présente tout de suite les quatre grallaires que nous avons vues, dont deux espèces étaient nouvelles pour moi! Je poursuis également les explications...

Bon! Voilà l’explication du « pourquoi » cette sortie est si EXTRAORDINAIRE! Les grallaires, c’est un groupe d’oiseaux qui ont tous la même silhouette, mais des tailles et des couleurs différentes… Mais, surtout, elles ont toutes en commun qu’elles sont presque impossibles à voir en nature!!! Tellement discrètes que notre guide du Costa Rica dit chaque fois aux voyageurs qu’il offre un voyage à Madagascar à toute personne qui prendra une photo reconnaissable de la Grallaire chanteuse, pendant qu’on est là à l’entendre partout autour de nous et, parfois, de très près…
Je vous présente tout de suite les quatre grallaires que nous avons vues, dont deux espèces étaient nouvelles pour moi! Je poursuis également les explications…

Alors, Angel Paz (« Ange Paix », son vrai nom!), un des deux frères Paz, a inventé une façon de voir les grallaires qui est maintenant connue mondialement et imitée… Chaque jour, sans en rater aucun… et même pas une fois à Noël… il va au même endroit où il entend une grallaire en particulier, à la même heure et même minute… Il imite son chant et lui parle… tout en lançant des vers de farine dans sa direction… Avec BEAUCOUP de patience… une patience « d’Ange ». Les grallaires finissent généralement par associer le son, l’horaire et la nourriture, et à consentir à sortir de la forêt pour se montrer!  (Ici, la belle Grallaire à tête rousse...)

Alors, Angel Paz (« Ange Paix », son vrai nom!), un des deux frères Paz, a inventé une façon de voir les grallaires qui est maintenant connue mondialement et imitée (comme elle l’est ici)…
Chaque jour, sans en rater aucun – et même pas une fois à Noël -, il va au même endroit où il entend une grallaire en particulier, à la même heure et même minute… Il imite son chant et lui parle, tout en lançant des vers de farine dans sa direction… avec BEAUCOUP de patience… une patience « d’Ange ». Les grallaires finissent généralement par associer le son, l’horaire et la nourriture, et à consentir à sortir de la forêt pour se montrer!
(Ici, la belle Grallaire à tête rousse…)

Il faut jusqu’à six mois, parfois, six mois complets, jour après jour, sans en sauter un seul, à la même heure, pour arriver à obtenir la confiance d’une grallaire…  (Une Grallaire bicolore)

Il faut jusqu’à six mois, parfois, six mois complets, jour après jour, sans en sauter un seul, à la même heure, pour arriver à obtenir la confiance d’une grallaire…
(Une Grallaire bicolore)

Après quoi il reçoit des gens, les fait s’asseoir tranquilles, et fait sortir la grallaire devant nous, à très courte distance, en lui parlant! Voir quatre grallaires différentes en si peu d'heures, ça tient du miracle!!! (Une mignonne Grallaire naine)

Après quoi il reçoit des gens, les fait s’asseoir tranquilles, et fait sortir la grallaire devant nous, à très courte distance, en lui parlant! Voir quatre grallaires différentes en si peu d’heures, ça tient du miracle!!!
(Une mignonne Grallaire naine)

Et une Grallaire ceinturée.

Et une Grallaire ceinturée.

Puis, pour terminer... Nous l'avons vu en se déplaçant entre les sites où nous observions les grallaires... sans nous y attendre... Je vous présente : le Hibou maître-bois!! C'était, lui aussi, la première fois que je le voyais! Mon cinquième "lifer" de la JOURNÉE!!! Mais quelle journée!! Et tout ça, en quelques heures seulement!! Alors voilà pour cette autre superbe journée. À demain!!

Puis, pour terminer… Nous l’avons vu en se déplaçant entre les sites où nous observions les grallaires… sans nous y attendre… Je vous présente : le Hibou maître-bois!! C’était, lui aussi, la première fois que je le voyais! Mon cinquième « lifer » de la JOURNÉE!!! Mais quelle journée!! Et tout ça, en quelques heures seulement!! Alors voilà pour cette autre superbe journée. À demain!!

4 réflexions au sujet de « Voyage en COLOMBIE (2018) – 12 »

  1. Gemma Paradis

    C’est presque incroyable que tu aies vu autant d’oiseaux différents en quelques heures seulement.
    Le Sylphe à queue d’azur est vraiment un délice pour les yeux. C’est mon coup de cœur pour aujourd’hui.
    J’espère que tu iras rapidement mieux. Bonne suite.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>